CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    Revue Qui fait Quoi no 434 (novembre 2023) maintenant disponible Revue Qui fait Quoi no 434. Photo: Qui fait Quoi

    Revue Qui fait Quoi no 434 (novembre 2023) maintenant disponible

    1er novembre 2023, 00h05
         |      Article rédigé par Steeve Laprise     

    Qui fait Quoi vient de publier l’édition de novembre 2023 de sa revue, dont la mise en page a été entièrement revue, modernisée et améliorée. Disponible en ligne en format numérique PDF (77 pages), cette 434e édition de la revue Qui fait Quoi propose une série d’articles sur la 29e édition du Festival de films francophones CINEMANIA, un reportage sur le tournage de la série « Inspirez expirez » et un article d’entrevue avec Marie-Claude Beauchamp, qui réfléchit à l’état du cinéma d’animation au Québec et au Canada, à l’occasion de la sortie du film « La légende du papillon ». Ce numéro intègre comme toujours l’indispensable Guide mensuel de la production et plusieurs autres textes et reportages.

    Au sommaire

    INDUSTRIE

    La Valais Film Commission promeut et soutient les productions audiovisuelles sur son territoire

    Structure inaugurée officieusement en 2021, la Valais Film Commission propose à la fois un système d’aide aux tournages et une incitation économique sous la forme d’un remboursement des dépenses, une première en Suisse. Canton touristique, le Valais a vu l’occasion de mettre en valeur les films comme moyen de promotion. L’objectif de la commission est d’abord d’attirer le maximum de tournages en terre valaisanne, puis de réussir à développer une industrie locale en favorisant la possibilité de formation d’une relève par rapport aux métiers liés à l’audiovisuel. Tristan Albrecht, commissaire, est l’un des invités de la 29e édition de CINEMANIA où la Suisse est, cette année, le pays à l’honneur. Pour l’occasion, Qui fait Quoi a échangé avec lui.

    CINEMANIA PRO revient pour une seconde édition

    Après une première édition qui a permis d’insuffler une ampleur professionnelle à son festival, CINEMANIA revient en 2023 avec une seconde édition de CINEMANIA PRO. Ce volet professionnel se déroule pendant 4 jours, du 7 au 10 novembre, et regroupe conférences, tables rondes et diverses occasions de réseautage qui réunissent une quarantaine de personnalités issues de l’industrie audiovisuelle francophone. Pour en discuter, Qui fait Quoi a échangé avec Jade Jeanne, directrice des activités professionnelles.

    Caroline Origer réalise son premier long métrage « Ma fée fauteuse de troubles »

    Coproduction entre le Luxembourg et l’Allemagne, l’idée derrière « Magic ! », ou « Ma fée fauteuse de troubles » selon son titre canadien, vient de la productrice allemande Maite Woköck qui en a parlé au producteur luxembourgeois Jean-Marie Musique. Liée à ce dernier, Caroline Origer, qui venait tout juste de terminer « Polo », un projet de série télé 2D pour les tout-petits, s’est lancée dans l’aventure d’un premier long métrage d’animation, en 3D cette fois-ci, l’un de ses premiers amours. Le film sera projeté devant des classes du primaire le vendredi 3 novembre à 10 h au Cinéma Impérial dans le cadre du 29e Festival CINEMANIA.

    We Build Change, un programme pour transformer collectivement l’industrie

    Olivier Saby a intégré le monde du cinéma grâce à Dominique Besnehard il y a une vingtaine d’années. Quinze ans plus tard, il souhaite transmettre son savoir en permettant lui-même d’ouvrir des portes pour d’autres personnes. Il crée alors le programme We Build Change. Depuis 2018, celui-ci a pour vocation d’identifier et d’offrir des occasions à des personnes de divers profils de l’industrie qui ont envie de voir les choses changer. Il s’adresse plus particulièrement non pas aux talents artistiques, mais bien aux professionnels de l’industrie : producteur·trice·s, distributeur·trice·s, financier·ère·s, avocat·e·s, etc.

    We Build Change, Remy Khouzam partage son expérience, son réseau et son amour des arts

    Avocat depuis 2000, Me Remy Khouzam rêvait d’être musicien ou auteur. Se dirigeant en lettres, puis en droit durant ses études, il souhaitait pouvoir négocier ses propres clauses contractuelles, mais surtout être capable d’exercer son métier dans le domaine des arts et des communications. À sa diplomation, il est à la recherche d’un cabinet d’avocat. À cette époque, il partage la même perception que plus ou moins tout le monde vis-à-vis ce qu’un tel bureau peut susciter comme image : distant, intimidant et difficile d’approche. On lui propose alors de se joindre, plus de s’associer à un cabinet d’avocats, devenu en 2007 Lussier & Khouzam qui, à l’occasion du 29e festival CINEMANIA, parraine et investit des fonds afin de développer l’initiative We Build Change.

    CINEMANIA et Swiss Films consolident leur collaboration

    Agence de promotion du cinéma suisse, SWISS FILMS veille à la diffusion de la cinématographie suisse sur la scène internationale, principalement dans les festivals, les cinémathèques et les instituts nationaux. Sur mandat de l’Office fédéral de la culture, la fondation a pour objectif d’offrir le maximum de visibilité à sa production locale tant dans les diverses programmations d’événements célébrant le cinéma, mais aussi en assurant la collaboration des industries, notamment grâce à des rencontres de coproduction.

    29e édition du Festival de films francophones CINEMANIA une impressionnante délégation suisse

    Pays à l’honneur de la 29e édition de CINEMANIA, la Suisse connaîtra une présence exceptionnelle à Montréal dès le 1er novembre 2023, à travers la projection de neuf longs métrages présentés en primeur, mais également de six courts métrages, une exposition photographique, trois tables rondes, une journée professionnelle, une installation inédite sur la Place des festivals et un documentaire tout spécialement auto-produit par CINEMANIA pour souligner l’occasion.

    TECHNOLOGIES

    Les programmes d’enseignement pour les industries créatives toujours entre la recherche et la pratique

    En marge de HUB Montréal, SYNTHÈSE – Pôle Image Québec tenait une rencontre interuniversitaire lors de laquelle des représentants d’écoles du Québec et de l’international sont venus discuter des pratiques et des enjeux liés à la constitution d’un programme d’études capable de répondre aux attentes des entreprises de la création numérique. Qui fait Quoi était sur place.

    Le recrutement en création numérique, un défi constant

    Au cours des dernières années, les industries créatives ont nettement augmenté leur production. Cette croissance tant dans la charge de travail que dans la rentabilité nécessite une main-d’oeuvre qui, à l’heure actuelle, doit être recrutée et retenue auprès des entreprises. Or, celles-ci sont confrontées aujourd’hui à un défi, leur plus grand, celui de la compétitivité.

    TÉLÉVISION

    « Inspirez expirez » : Sonia Cordeau imagine une comédie noire pour sa première série télé en solo

    Pour son premier projet de série télé qu’elle scénarise seule, Sonia Cordeau souhaitait d’abord et avant tout inscrire un récit dans un court laps de temps. En compagnie de Jean-François Chagnon et de Katherine Levac, elle a imaginé une histoire inspirée par les préoccupations personnelles du trio et réuni deux jeunes trentenaires dans une retraite de yoga en plein coeur de la forêt. De là est née « Inspirez expirez », une comédie noire aux accents de suspense dans laquelle l’auteure incarne l’un des deux rôles principaux. Qui fait Quoi a discuté avec cette dernière sur le plateau.

    CINÉMA

    Marie-Claude Beauchamp réfléchit à l’état du cinéma d’animation au Québec et au Canada

    Le chemin pour arriver à la sortie de « La légende du papillon » fut long. Le scénario est arrivé entre les mains de Marie-Claude Beauchamp il y a 12 ans. Au fil du temps, le projet a évolué, il a fallu faire avancer l’écriture et passer par les habituelles phases de développement de la propriété intellectuelle. « Nous nous demandions si nous allions faire un film, une série télé et tout autre type de divertissement », confie la productrice de CarpeDiem Film & TV à Qui fait Quoi.

    MUSIQUE

    Rosemarie Records veut être à l’écoute et demeurer proche des artistes

    Étiquette créée en 2017, Rosemarie Records a été originalement fondée sous le nom de Kay Productions en 2005 par Alexan Artun. Offrant des services de gérance d’artistes, de production ainsi que de booking de spectacles, et agissant à titre de maison d’édition puis de maison de disques, l’entreprise, qui se veut une réunion des quartiers montréalais Rosemont et Ville-Marie, vise à accompagner des artistes dans tous les volets de leur carrière, même si elle propose aussi ses services à la carte.

    LE GUIDE DE LA PRODUCTION

    Qui fait Quoi présente les projets de productions en film, télévision et multimédia aux différentes étapes de développement : projets, préproduction, production et postproduction. Unique, ce guide est disponible en ligne en version intégrale et actualisé tous les jours par notre équipe de recherchistes et de journalistes. Rendez-vous à l’adresse suivante : www.qfq.com/guideproduction

    Les abonné·e·s de Qui fait Quoi peuvent télécharger leur exemplaire en ligne à l’adresse suivante www.qfq.com/pdf. Pour s’abonner ou se procurer le numéro 434 à l’unité, rendez-vous à boutique.qfq.com.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    La foire Plural connaît une édition record

    La foire Plural connaît une édition record

    Suite
    20 avril 2024, 00h30