CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    Maxym Bronsard lance l’extrait « Étoile du Nord » Maxym Bronsard. Photo: Courtoisie

    Maxym Bronsard lance l’extrait « Étoile du Nord »

    23 janvier 2024, 00h00
         |     

    Après avoir fait vibrer les ondes radios du Québec avec la particulièrement accrocheuse chanson-titre de son plus récent album intitulée « Chanter ben fort », Maxym Bronsard revient tout en douceur et nuances avec la chanson d’amour « Étoile du Nord ».

    Cette ballade country-folk met en valeur les forces tranquilles de l’auteur-compositeur-interprète — de ses textes d’une simplicité éloquente et au sens universel, à ses mélodies rassembleuses et lumineuses qui donnent le sourire. Dans « Étoile du Nord », l’artiste tisse le portrait de ses inquiétudes et de ses incertitudes face à ce qu’il restera d’une relation amoureuse à son retour du nord. C’est donc avec cette fragilité sincère et authentique que Maxym Bronsard se dévoile à travers « Étoile du Nord », cette chanson qui sans nul doute se gravera une place dans le coeur des Québécois et des Québécoises.

    J’ai pu voir les montagnes, parcourir les campagnes
    Écrire quelques chansons, ouvrir mes horizons
    Mais m’aimeras-tu encore ? Va-t-on se revoir ?
    Oh, m’aimeras-tu encore à mon retour du Nord ?

    Écrite et composée par Maxym Bronsard, la pièce « Étoile du Nord » est la réalisation de l’ingénieur de son de renommée Joël Côté Bergevin (Pete Fortier, Roy Davis), que l’on connaît aussi pour avoir fondé le studio Longueur d’Onde. Sur cette piste, lancée sous l’étiquette Soluté Records, Maxym (guitare acoustique) est épaulé par ses collaborateurs habituels, Justin Blackburn à la guitare, Vincent Nadeau à la basse et William Delisle à la batterie. Le morceau « Étoile du Nord » — tout comme l’album « Chanter ben fort », duquel il est tiré — est disponible dès maintenant sur toutes les plateformes numériques.

    Prochains spectacles

    • 16 février 2024 : Repentigny — La Ripaille
    • 28 mars 2024 : Les Escoumins — Kiboikoi
    • 29 mars 2024 : Chicoutimi — Bar à Pitons

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Junes sort de sa gène et chante « Jamais trop »

    Junes sort de sa gène et chante « Jamais trop »

    Suite
    12 juin 2024, 00h00
    Loïc Lafrance chante « La peur est une fleur »

    Loïc Lafrance chante « La peur est une fleur »

    Suite
    12 juin 2024, 00h00
    Québec numérique annonce sa fermeture imminente

    Québec numérique annonce sa fermeture imminente

    Suite
    11 juin 2024, 08h24
    Le BEA administrera le Programme autochtone du FMC

    Le BEA administrera le Programme autochtone du FMC

    Suite
    11 juin 2024, 01h00
    Charles Tisseyre reçoit trois grands honneurs

    Charles Tisseyre reçoit trois grands honneurs

    Suite
    11 juin 2024, 00h35
    Programme ACIC : l’ONF fait une mise au point

    Programme ACIC : l’ONF fait une mise au point

    Suite
    11 juin 2024, 00h30
    Regart dévoile sa programmation estivale

    Regart dévoile sa programmation estivale

    Suite
    11 juin 2024, 00h30