CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    Laurence Nerbonne sort l’album « Le ciel est beau, regarde les nuages » Laurence Nerbonne. Photo: Marie-Élaine Thibault

    Laurence Nerbonne sort l’album « Le ciel est beau, regarde les nuages »

    2 avril 2024, 00h01
         |     

    Après avoir dominé les palmarès radio avec son premier single « Rainbow » suivi du succès « Cowgirl », un duo country rap avec la légendaire Mitsou, Laurence Nerbonne lance son plus récent album. Un disque aux sonorités pop, disponible dès maintenant sur l’ensemble des plateformes numériques et en magasin, le premier sous l’étiquette STE - 4 : « Le ciel est beau, regarde les nuages ».

    Laurence Nerbonne revient en force sur la scène musicale avec un tout nouvel album aux rythmes festifs et ensoleillés de 11 titres pop, juste à temps pour le début du printemps. Sur ce disque aux mélodies accrocheuses et aux refrains assumés, l’auteure - compositrice, réalisatrice et beatmaker transporte entre le bonheur et l’apocalypse, explorant des thématiques intimes tel les que les histoires d’amour, l ’amitié, mais aussi l’autosabotage, la dépendance et la solitude. Un retour aux sources pour Laurence Nerbonne qui, un an à peine après avoir offert sa première exposition d’art visuel à Montréal, présente son 4e album en carrière, un mélange de souvenirs personnels sans filtre, un voyage introspectif, à la découverte de son univers où l’optimisme, les rêves et la liberté sont maîtres.

    « Lorsque j’étais jeune, je me couchais dans le gazon et je regardais le ciel et ses nuages. Cette image apaisante c’est mon "safe space", confie Laurence Nerbonne. En laissant aller mon imagination, je pouvais concevoir ce que je voulais dans les formes de nuages, ça représentait pour moi une infinité de possibilités. "Le ciel est beau regarde les nuages" c’est un retour à mes premiers instincts, mes angoisses, mes instants de sabotage et mes inquiétudes. Cet album c’est mon cheminement pour apprécier le moment présent, l’imparfait. Parce que c’est lorsqu’on regarde les nuages qu’on réalise à quel point le ciel est bleu. »

    En plus de signer l’écriture, les arrangements et la réalisation de l’album, Laurence Nerbonne a également eu la chance de travailler aux côtés du producteur Jason Queneville, mieux connu sous le nom de Da Heala (The Weeknd, Halsey, Future), notamment pour le titre « Cold ». La polyvalence musicale de Laurence Nerbonne et ses rythmes aux tendances estivales feront de ce nouvel album la trame sonore par faite pour un été de rêve aux mille et une possibilités. « Le ciel est beau, regarde les nuages » est disponible dès maintenant en magasin et sur toutes les plateformes numériques.

    Coup d’oeil sur les onze chansons de l’album

    • « Rainbow » est une ode à l’amour et à la différence. Cette chanson célèbre la beauté de l’unicité et nous invite à un voyage introspectif sur l’arc-en-ciel de la vie.
    • « Chat sauvage » a été créé aux côtés des producteurs Ruffsound et Jay Century. En duo avec nul autre que Koriass, la pièce évoque la boucle de l’autodestruction et le courage d’aimer pour vrai !
    • « Hometown » est une chanson nostalgique qui raconte un retour aux sources. L’auteure - compositrice - interprète y revisite ses souvenirs d’adolescence sur des sonorités folk qui rappellent Jack Johnson et les balades en voiture avec les amis.
    • « Dans mon mind » est une pièce estivale et festive qui célèbre les premières histoires d’amour.
    • « Thérapie » explore les rouages de l’autosabotage et de l’autodestruction. La chanson met en lumière la man ière dont nous pouvons être no tre propre ennemi, nous empêchant soi -même d’avancer et de réaliser notre plein potentiel.
    • « On danse encore » est un hymne à l’importance de la vie, la liberté et la danse dans un monde dominé par la dépendance à la technologie, les conflits mondiaux et la solitude. La chanson nous invite à lâcher prise, à nous déconnecter et à profiter pleinement du moment présent.
    • « Cold » raconte l’histoire d’une rencontre entre deux êtres distants, tiraillés entre leur désir de connexion et la froideur qui les retient. La chanson est une collaboration avec le réalisateur DaHeala (Jason Quenneville), originaire de Gatineau comme Laurence Nerbonne, et nominé pour plusieurs Grammys, notamment pour son travail sur le succès « Blinding Lights » de The Weeknd
    • « Addict » parle de l a dépendance aux téléphones portables dans le contexte d’une nouvelle relation amoureuse. La chanson décrit l’excitation et l’attente des premiers messages et des premiers mots d’amour.
    • « Cowgirl » met de l’avant la force de deux fem mes et deux artistes engagées qui tracent leur chemin tel des héroïnes d’un western Spaghetti. Une collaboration country rap vibrante en duo avec la légende Mitsou qui invite toutes les cowgirls de ce monde à prendre les rênes de leur destin et à bousculer les codes pour écrire leur propre scénario.
    • « Serpents » est une chanson entraînante et dansante, mais surtout truffée d’habiles références à la culture pop. Le texte se veut un mantra de force et de persévérance qui nous encourage à suivre notre destin malgré les obstacles et les personnes malveillantes derrière leur sourire bienveillant et leurs airs charmeurs qui jalonnent la route du succès. Un rappel que même si la vie est parfois un jeu de serpents et échelles, il est important de garder la tête haute et de ne jamais abandonner.
    • « Je ne sais quoi » c’est une déclaration d’amour. C’est souhaiter perdre le contrôle jusqu’à en oublier son nom et lâcher prise dans les bras de quelqu’un. C’est aussi la célébration de la beauté d’une relation qui évolue et qui dure dans le temps.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Jeremy Rice dévoile « They Know Where You Live »

    Jeremy Rice dévoile « They Know Where You Live »

    Suite
    24 mai 2024, 00h00
    Gabriella poursuit sa tournée « Million Lights »

    Gabriella poursuit sa tournée « Million Lights »

    Suite
    24 mai 2024, 00h00