CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    Les exclusivités

    Chaque jour, depuis 40 ans, les journalistes de Qui fait Quoi rencontrent et donnent la parole aux professionnel·le·s de l'image et du son (cinéma, télévision, scène, musique, communication, culture…). Entrevues exclusives, reportages inédits, visites de plateaux, entrevues dans les coulisses, podcasts, interview vidéo, compte-rendu d'événements et de festivals, analyses, réflexions… Les abonné·e·s de Qui fait Quoi profitent grâce à ces contenus originaux d'une veille stratégique de premier plan.

    Vanessa Caceres veut conscientiser son public avec les films de Righteous Pictures

    Vanessa Caceres veut conscientiser son public avec les films de Righteous Pictures

    Par le biais de sa maison de production Righteous Pictures, la productrice Vanessa Caceres cherche à créer des films qui font plus que simplement divertir son public, mais qui réussissent à lui faire prendre conscience d’enjeux sociaux, particulièrement ceux qui touchent les communautés hispaniques. Une ambition réaffirmée avec la sortie récente du documentaire « Mon ami Omar : la bataille d’un travailleur saisonnier », qui traite des abus subis par la main-d’oeuvre étrangère dans les entreprises agricoles québécoises. Qui fait Quoi a discuté avec la productrice au sujet de la mission qu’elle s’est donnée.

    Michèle Lemieux raconte avec poésie la vie de Marie-Anne d’Autriche dans « Le tableau »

    Michèle Lemieux raconte avec poésie la vie de Marie-Anne d’Autriche dans « Le tableau »

    Douze ans après « Le grand ailleurs et le petit ici », la cinéaste Michèle Lemieux révèle « Le tableau », son nouveau court métrage animé grâce à l’écran d’épingles d’Alexeïeff-Parker. Ce film de onze minutes produit par l’Office national du film (ONF) revisite le destin tragique de Marie-Anne d’Autriche en s’inspirant et en adaptant le portrait de cette reine, peint en 1652 par Diego Vélasquez. Qui fait Quoi a discuté avec la réalisatrice et « gardienne » de l’écran d’épingles sur la création de cette oeuvre d’animation très personnelle.

    Les plateformes de diffusion cherchent des longs métrages locaux

    Les plateformes de diffusion cherchent des longs métrages locaux

    Les plateformes de diffusion en continu sont bel et bien entrées dans les habitudes des consommateurs et des distributeurs, mais elles demeurent un sujet obsessionnel pour beaucoup. C’est ce qu’a expliqué François-Pier Pélinard Lambert, rédacteur en chef du Film français lors d’une présentation au congrès 2024 de l’AQPM. Or, en France, en Espagne et en Italie, on se trouve dans la deuxième phase, voire la troisième, dans l’application des décrets de production. Les plateformes produisent elles-mêmes des longs métrages et cherchent à produire des films locaux.

    Pascale St-Onge veut que le secteur audiovisuel reste mobilisé

    Pascale St-Onge veut que le secteur audiovisuel reste mobilisé

    La ministre de Patrimoine canadien ne voit pas sa visite annuelle au congrès de l’AQPM comme un passage obligé, mais plutôt comme un moment pendant lequel elle peut s’engager dans des discussions nécessaires avec les membres de l’industrie. En entrevue avec Qui fait Quoi pendant le congrès 2024, Pascale St-Onge souligne que son rôle de ministre consiste à être présente pour le secteur culturel en général et l’audiovisuel dans ce cas. Le secteur évolue et il importe à la ministre de rester connectée au milieu.

    Christian de la Cortina expose les abus subis par des travailleurs étrangers dans « Mon ami Omar »

    Christian de la Cortina expose les abus subis par des travailleurs étrangers dans « Mon ami Omar »

    Le comédien et réalisateur Christian de la Cortina a dévoilé son tout premier documentaire, intitulé « Mon ami Omar : la bataille d’un travailleur saisonnier ». Cette oeuvre engagée dépeint la réalité des travailleurs temporaires étrangers dans les exploitations agricoles du Québec – et la maltraitance dont ils peuvent être victimes –, en prenant pour exemple le cas vécu par l’éponyme Wilson Omar Mendez Vasquez. Qui fait Quoi est allé à la rencontre du cinéaste pour discuter de sa première incursion dans le milieu du documentaire, après une représentation au Cinéma du Musée.

    Mathieu Lacombe veut continuer d’appuyer l’industrie de l’audiovisuel

    Mathieu Lacombe veut continuer d’appuyer l’industrie de l’audiovisuel

    Déjà l’année dernière, le ministre de la Culture et des Communications, Mathieu Lacombe, s’était déplacé au congrès de l’AQPM alors qu’il n’était ministre que depuis peu. Pour lui, être présent à cet événement de l’industrie de l’audiovisuel s’avère une nécessité, même si cette année, il n’a fait qu’un aller-retour entre Québec et St-Hyacinthe, car il devait comparaître pour l’étude des crédits de son ministère l’après-midi même. « Mais j’y tenais, parce que c’est une industrie qui est stratégique pour l’avenir de la culture du Québec », confie-t-il à Qui fait Quoi.