CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    Twisted Seduction de Dominique Adams / Distribution : TS1 Productions

    Twisted Seduction de Dominique Adams / Distribution : TS1 Productions

    22 juillet 2010, 00h10
         |      Article rédigé par Charles Prémont     

    La séduction fait partie de la vie de tous, mais on ne la pratique pas tous de la même façon. David, un brillant mathématicien, cherche la femme de ses rêves en se basant sur des calculs statistiques de compatibilité. Scientifiquement, sa méthode de recherche de concubine est sans faille. Par contre, que faire lorsque sa promise refuse de se faire approcher ? En l’enlevant, David s’assure d’avoir tout le temps voulu pour la séduire. Twisted Seduction se veut un drame psychologique nuancé et original.

    Huis clos entre deux personnages, Twisted Seduction nous entraîne dans le monde d’un fou qui sait exactement ce qu’il fait. Le film repose en grande partie sur la performance des acteurs qui réussissent à livrer un jeu intense, mais réaliste. Caroline Brassard est particulièrement crédible dans un rôle difficile.

    Le scénario, simple mais bien ficelé, présente les choses de façon élégante. Soyez patients : les éléments qui semblent prévisibles cachent souvent de belles surprises. Les dialogues sont corrects, mais on aurait apprécié un peu plus de volonté chez la kidnappée qui baisse les bras un peu vite.

    Le film souffre peu de ce qui devait être, à l’évidence, un petit budget. En ce sens, on sent bien que le producteur et acteur Tom Broadwell et le scénariste et réalisateur Dominique Adams ont élaboré leur histoire à l’intérieur des limites financières du projet. Le résultat : un film bien équilibré où les dollars ont été investis aux bons endroits.

    Twisted Seduction est bien fait sans être un film à couper le souffle. Le film fait un peu plus d’une heure trente, une durée idéale pour ce genre d’histoire.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Monique Simard reçoit l’Ordre de Montréal

    Monique Simard reçoit l’Ordre de Montréal

    Suite
    17 mai 2024, 01h30
    TV5 et Unis TV lancent leur programmation 2024-2025

    TV5 et Unis TV lancent leur programmation 2024-2025

    Suite
    17 mai 2024, 01h00
    La SAT inaugure officiellement ses nouveaux espaces

    La SAT inaugure officiellement ses nouveaux espaces

    Suite
    17 mai 2024, 01h00
    KJT sort « Fraction de seconde »

    KJT sort « Fraction de seconde »

    Suite
    17 mai 2024, 00h05