CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    Au programme de la 17e édition du FIFEM «Le coq de St-Victor». Photo: Productions 10e Ave

    Au programme de la 17e édition du FIFEM

    24 février 2014, 16h07
         |     

    En plus de sa sélection de films inédits, différentes activités gratuites, aussi bien destinées au jeune public qu’aux adultes, seront au programme de la 17e édition du Festival International du Film pour Enfants de Montréal (FIFEM), qui se déroulera pendant la semaine de relâche, du 1er au 9 mars prochains.

    Les réalisateurs en herbe pourront ainsi participer à l’Atelier mon premier film, un ciné-atelier interactif visant à explorer les diverses facettes du cinéma, tout en donnant des conseils pratiques pour réaliser un film à l’aide d’un téléphone cellulaire. Deux sessions seront offertes le dimanche 2 mars à la bibliothèque Marc Favreau, l’une pour les 6-10 ans, l’autre pour les 11-14 ans. Une bonne occasion de se préparer pour ceux qui voudraient tenter leur chance au prochain Concours mon premier film, comme Marietta, lauréate du Prix TELUS cette année, avec son film « Le choix » qui sera présenté le samedi 8 mars avant la projection de clôture.

    Par ailleurs, le FIFEM proposera, en association avec les Éditions de la bagnole, un atelier pédagogique unique pour les enfants dès 6 ans. Le mercredi 5 mars au Cinéma Beaubien, les familles découvriront d’abord les différentes étapes de la création d’un livre en compagnie d’une auteure-illustratrice. Puis une sélection inédite de courts métrages d’animation provenant des quatre coins du monde sera projetée. Enfin, le public aura la chance de discuter, avec une auteure-illustratrice et un cinéaste québécois, du passage d’une œuvre de l’encre à l’écran.

    Le FIFEM invitera également le public à assister à plusieurs classes de maîtres. Pierre Greco, le réalisateur du film d’animation « Le coq de St-Victor », présenté en ouverture du Festival, et Mathieu Boucher, le superviseur des effets visuels, dévoileront le processus créatif qui a guidé le développement de ce long métrage 100% québécois. Des personnages aux environnements en passant par les techniques d’animation, les concepteurs du film partageront leur expérience et répondront aux questions des jeunes cinéphiles, le lundi 3 mars au Cinéma Beaubien.

    Une classe de maître de la régie du cinéma sur le thème « Le bon film pour le bon public » sera aussi accessible aux enfants dès 8 ans et à leur famille. Est-ce que certains films vous ont déjà fait peur ? Pour quelles raisons les enfants ne peuvent pas voir tous les films ? Qui décide si un film pourrait heurter la sensibilité des jeunes enfants ou ne devrait pas être vu par des jeunes de moins de 13 ans ou de moins de 16 ans ? Le mardi 4 mars au Cinéma Beaubien, une examinatrice-classificatrice répondra à ces questions et invitera le public à exprimer son opinion.

    D’autre part, dans le but d’initier les professionnels et les étudiants de cinéma aux particularités du cinéma dit « pour enfants », Félixe Ross, spécialiste du coaching d’enfants sur les plateaux de cinéma et de télévision au Québec, donnera une classe de maître le vendredi 7 mars au Studio Séries + de L’inis.

    Enfin, le FIFEM poursuit son partenariat avec l’Association des cinémas parallèles du québec (ACPQ) et son programme L’oeil cinéma qui offre toute l’année différents types d’ateliers pour les élèves du primaire et du secondaire ainsi que des formations sur mesure pour leurs enseignants.

    Certaines de ces activités nécessitent une réservation. Toutes les infos sur : www.fifem.com/index.php/programmati....

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Monique Simard reçoit l’Ordre de Montréal

    Monique Simard reçoit l’Ordre de Montréal

    Suite
    17 mai 2024, 01h30
    TV5 et Unis TV lancent leur programmation 2024-2025

    TV5 et Unis TV lancent leur programmation 2024-2025

    Suite
    17 mai 2024, 01h00
    La SAT inaugure officiellement ses nouveaux espaces

    La SAT inaugure officiellement ses nouveaux espaces

    Suite
    17 mai 2024, 01h00
    KJT sort « Fraction de seconde »

    KJT sort « Fraction de seconde »

    Suite
    17 mai 2024, 00h05