CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    Robert Lepage jouera « 887 » au Diamant Robert Lepage. Photo: «887»

    Robert Lepage jouera « 887 » au Diamant

    2 octobre 2019, 00h00
         |      Article rédigé par Qui fait Quoi     

    Du 19 novembre au 20 décembre 2019, Le Diamant accueillera la pièce « 887 », production d’Ex Machina, écrite, mise en scène et jouée en solo par Robert Lepage. Après plus de 280 représentations dans 37 villes depuis sa création en 2015, « 887 » a remporté partout un immense succès critique et populaire. Pour une première fois, Robert Lepage foulera les planches du Diamant à Québec, un moment qui se veut historique et empreint d’émotions.

    « 887 » est une incursion dans l’univers de la mémoire. Le spectacle prend naissance dans les souvenirs d’enfance de Robert Lepage. Des années plus tard, il plonge au cœur de sa mémoire et s’interroge sur la pertinence de certains souvenirs. Pourquoi se souvient-on du numéro de téléphone de notre jeunesse, alors qu’on oublie l’actuel ? Comment une ritournelle d’enfance traverse-t-elle le temps et demeure-t-elle entière dans notre esprit, alors que le nom d’un être cher nous échappe ? Pourquoi des informations futiles persistent-elles, alors que d’autres, plus utiles, se dérobent ?

    Comment cette mémoire fonctionne-t-elle ? Quels en sont les mécanismes ? De quelle façon un souvenir personnel trouve-t-il écho dans la mémoire collective ?

    « 887 » s’attarde également à diverses manifestations commémoratives : le nom des parcs, des rues, des monuments, de tout cet héritage patrimonial dans lequel on vit, mais que l’on ne voit plus. Logiquement, la pièce s’intéresse aussi à l’oubli, à l’inconscient, à cette mémoire qui s’efface avec le temps et dont les limites sont compensées par le stockage numérique, les montagnes de data, les mémoires virtuelles. Dans ce contexte inédit, qu’en est-il finalement de la pertinence d’une représentation sur scène, cette pratique fondée sur l’exercice de la mémoire ?

    Toutes ces questions se distillent dans un récit où Lepage, quelque part entre le théâtre et la conférence, expose au spectateur les affres d’un comédien qui – par définition, ou pour survivre – doit se souvenir, d’abord du texte qu’il a à dire devant nous, mais également de son passé, et de la réalité historique et sociale dont il hérite et où il s’inscrit.

    Ajout à la programmation d’automne

    « Depuis l’ouverture du Diamant, nous sommes chaque jour comblés par la qualité de l’accueil qui nous est réservé de la part du public. Après le succès remporté par "Les sept branches de la rivière Ōta", nous sommes fiers d’annoncer cette deuxième production d’Ex Machina diffusée dans le cadre de notre saison inaugurale. Le hasard veut que la 300e représentation de ce spectacle aura lieu ici au Diamant. Cela permettra assurément de nouvelles rencontres entre les arts et les spectateurs », partage Bernard Gilbert, directeur général et de la programmation.

    Représentations (120 minutes sans entracte) :

    26 représentations du spectacle « 887 » seront diffusées dans la salle Hydro-Québec du 19 novembre au 20 décembre 2019, du mardi au samedi à 19 h 30, sauf exception des représentations du samedi 23 novembre, du dimanche 24 novembre, du samedi 30 novembre et du dimanche 1er décembre qui seront à 14 h :

    • Mardi 19 novembre, 19 h 30
    • Mercredi 20 novembre, 19 h 30
    • Jeudi 21 novembre, 19 h 30
    • Vendredi 22 novembre, 19 h 30
    • Samedi 23 novembre, 14 h
    • Dimanche 24 novembre, 14 h
    • Mardi 26 novembre, 19 h 30
    • Mercredi 27 novembre, 19 h 30
    • Jeudi 28 novembre, 19 h 30
    • Vendredi 29 novembre, 19 h 30
    • Samedi 30 novembre, 14 h
    • Dimanche 1er décembre, 14 h
    • Mardi 3 décembre, 19 h 30
    • Mercredi 4 décembre, 19 h 30
    • Jeudi 5 décembre, 19 h 30
    • Vendredi 6 décembre, 19 h 30
    • Samedi 7 décembre, 19 h 30
    • Mardi 10 décembre, 19 h 30
    • Mercredi 11 décembre, 19 h 30
    • Jeudi 12 décembre, 19 h 30
    • Vendredi 13 décembre, 19 h 30
    • Samedi 14 décembre, 19 h 30
    • Mardi 17 décembre, 19 h 30
    • Mercredi 18 décembre, 19 h 30
    • Jeudi 19 décembre, 19 h 30
    • Vendredi 20 décembre, 19 h 30

    Billets

    Les billets sont disponibles sur le site Internet en tout temps ou à la billetterie du Diamant du mardi au dimanche de midi à 18 h (418-692-5353). La tarification des billets se décline selon trois catégories définies en fonction de l’emplacement des sièges dans la salle. Les billets à prix régulier sont de 55,75 $, 68,25 $ et 85,50 $ taxes et frais inclus.

    Tarif 15 ans et moins : 15 $

    La tarification spéciale destinée aux jeunes de quinze ans et moins accompagnés d’un adulte s’applique à toutes les représentations du spectacle « 887 ». Une façon pour Le Diamant d’initier un jeune public aux arts vivants.

    Billets à 50 % le jour même

    Pour tous les spectacles au Diamant, incluant « 887 », une quantité limitée de billets est vendue à 50% du prix moyen dès midi la journée même du spectacle. Ce prix de 34,75 $ est déterminé en calculant la moyenne des 3 catégories de prix régulier. Ces billets sont disponibles uniquement sur place, à la billetterie du Diamant au 966, rue Saint-Jean (premier arrivé, premier servi).

    Notez que cette politique s’applique même si un spectacle affiche complet, et même s’il s’agit d’une première. Cette initiative a pour but de rendre la culture accessible au plus grand nombre. Limite de deux billets par personne.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Laurence Nerbonne puise dans l’émotion pour créer

    Laurence Nerbonne puise dans l’émotion pour créer

    Suite
    19 juin 2024, 03h00
    Ça sent la panique chez Google

    Ça sent la panique chez Google

    Suite
    19 juin 2024, 00h30