CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    Le Théâtre Aux Écuries prépare sa rentrée hiver-printemps 2023 Théâtre Aux Écuries. Photo: auxecuries.com

    Le Théâtre Aux Écuries prépare sa rentrée hiver-printemps 2023

    28 décembre 2022, 07h09
         |     

    Après une saison automnale extravagante, le Théâtre Aux Écuries, qui, rappelons-le, est un incubateur théâtral et un Centre de Création pour les compagnies émergentes et aux pratiques alternatives, présentera sept spectacles entre janvier et juin 2023.

    De la marionnette pour adulte, du théâtre d’objets à souhait, une étrange veillée dansante, une pièce sur le racisme internalisé tel que vécu par trois artistes d’origine chinoise et le dernier volet d’une trilogie autour de l’effondrement du vivant. Du théâtre étonnant, vibrant et jubilatoire.

    <img src=http://www.lienmultimedia.com/IMG/jpg/image002-_1_.jpg
    width="100%" height="100%" align="center" style='border-width: 0px;'/>

    « Racontars arctiques » – Le charme brut du Grand Nord.

    Le spectacle de marionnettes pour adultes et enfants à partir de 8 ans et de musique en direct, « Racontars arctiques », du collectif La ruée vers l’or (Alexandre Harvey, Anne Lalancette) prendra l’affiche du 7 au 11 février 2023. Inspiré des récits nordiques de l’auteur danois Jørn Riel, dans une mise en scène d’Anne Lalancette et de Francis Monty, on y suit une poignée de chasseurs solitaires installés aux quatre coins du flanc Nord-Est du Groenland, à l’aube des années 50. Confinement, solitude, rationnement, rudes conditions climatiques... Difficile, parfois, de garder la tête froide. L’univers sauvage, la splendeur de vastes étendues de neige et de glace et les histoires improbables de ces francs camarades nous donnent cependant soif d’aventure et de liberté. Adapté d’une série de livres et de bandes dessinées, Racontars arctiques rassemble marionnettes, contes, musiques et bruitages, dans un univers à la fois poétique et désopilant.

    <img src=http://www.lienmultimedia.com/IMG/jpg/image003-2.jpg
    width="100%" height="100%" align="center" style='border-width: 0px;'/>

    « Léon le nul », « Petit bonhomme en papier carbone » et « L’anatomie de l’objet traité no 5 : l’état des choses »

    Retour au Théâtre Aux Écuries du Théâtre de la Pire Espèce avec rire, intelligence et tendresse.

    Du 13 au 25 février 2023, c’est le retour du Théâtre de la Pire Espèce avec trois spectacles. Du 14 au 18 février, la nouvelle production de « Léon le nul, écrite et mise en scène par Francis Monty, offre un spectacle d’objets sans objets, intergénérationnel et bouleversant. L’interprète Étienne Blanchette réalise une performance d’acteur avec la puissance d’un train lancé à vive allure pour incarner le narrateur et une douzaine de personnages sur scène. Pour faire écho à « Léon le nul », « Petit bonhomme en papier carbone » sera repris le 13 février (en anglais) et les 16 et 17 février 2023 (en français) où,cette fois-ci, le point de vue est donné à Éthienne, le frère aîné du personnage de Léon. À la manière d’un conte, ce spectacle développe en plusieurs tableaux la relation entre un fils et son père. Écrit, mis en scène et interprété par Francis Monty.

    Puis, du 21 au 25 février 2023, la Pire Espèce présente « L’anatomie de l’objet traité no 5 : l’état des choses », un cabaret animé par les redoutables Marcus et Mr Poulpe, vulgarisateurs sagaces de l’Académie de l’objet. Ces « anatomies » offrent au public une fine et savoureuse sélection de courtes formes. À la façon des théâtres anatomiques, les cabarets permettent de mieux cerner l’objet, de le traquer, de le disséquer, devant les plus curieux, afin d’en révéler l’infini pouvoir d’évocation. Texte d’Olivier Ducas, Mathieu Gosselin, Alexandre Leroux et Francis Monty. (Spectacle pour adultes, à partir de 15 ans).

    « Fantômes » – Une étrange veillée dansante !

    Spectacle sans paroles, accessible aux spectateurs de tout âge, francophones, anglophones ou allophones, « Fantômes » propose une expérience immersive. Du 7 au 25 mars 2023, la compagnie de création interdisciplinaire Système Kangourou, qui a joint l’an dernier le Collectif de direction artistique du Théâtre Aux Écuries, présente une veillée dansante rythmée par les pièces de l’album Archives de Cédric Dind-Lavoie. La distribution interculturelle est constituée de 7 performeurs et performeuses, professionnels ou non, âgés de 7 à 75 ans. Ensemble, ils déambuleront à travers une scène flambant nue. Une traversée de corps disparates pour se demander : quels sont les fantômes qui nous accompagnent ? Quels sont les paysages perdus qui nous hantent ? La compagnie Système Kangourou a été créée en 2006 par Claudine Robillard et Anne-Marie Guilmaine avec le désir d’injecter à la pratique théâtrale des éléments de l’art de la performance.

    « Bonnes bonnes » – Être chinoise de deuxième génération en Occident !

    <img src=http://www.lienmultimedia.com/IMG/jpg/image004.jpg
    width="100%" height="100%" align="center" style='border-width: 0px;'/>

    Sophie Gee et sa compagnie Nervous Hunter, aux côtés de Tamara Nguyen, offrira du 11 au 22 avril 2023, « Bonnes bonnes », une pièce qui questionne et bouscule les notions de capitalisme, de colonialisme et de racisme internalisé, comme l’a vécu l’autrice et metteure en scène Sophie Geependant son enfance et son adolescence. Trois femmes d’origine chinoise discutent de leur spectacle librement inspiré de Les Bonnes de Jean Genet. Elles parlent de leur désir d’être blanches, de la colonisation de leur esprit et de la sauce chili. Dans un monde où la puissance financière de la Chine va en grandissant, est-il toujours nécessaire d’empoisonner Madame ? Les trois femmes fantasmeront leur vengeance contre la société, contre Madame et contre elles-mêmes. C’est aussi un doigt d’honneur à celles et ceux qui se moquaient de l’odeur de leurs lunchs au secondaire. Le spectacle sera présenté en français, anglais et mandarin avec surtitres français.

    « L’espèce fabulatrice » – Confrontation entre les récits intérieurs qui nous élèvent et les récits collectifs qui s’effritent.

    Après la webdiffusion du spectacle 100 secondes avant minuit, qui n’a jamais pu être présenté devant public, Michelle Parent de Pirata Théâtre offrira, du 13 au 23 juin 2023, « L’espèce fabulatrice », le dernier volet de sa trilogie autour de l’effondrement du vivant, amorcée en 2020 avec Comment épouser un milliardaire. Le 4 avril dernier, le GIEC annonçait que la majorité des changements climatiques étaient désormais irréversibles. Pour surmonter la confusion et le désespoir, ne faudrait-il pas se préparer à l’effondrement du système de valeurs et des récits de la civilisation industrielle ? Sur scène, acteurs et non-acteurs qui ont déjà vécu un réel effondrement, réfléchissent aux récits que nous construisons, et à la manière dont nous composons pour survivre. Au fil des représentations, ils et elles tenteront de créer un jardin sur scène. Sans sol, ni soleil, dans quel état sera laissée la vie ? Pirata Théâtre compose depuis douze ans des portraits de société, s’alimentant du réel et faisant se côtoyer acteurs et non.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Soleil Launière remporte la finale des Francouvertes

    Soleil Launière remporte la finale des Francouvertes

    Suite
    19 mai 2024, 09h10
    Monique Simard reçoit l’Ordre de Montréal

    Monique Simard reçoit l’Ordre de Montréal

    Suite
    17 mai 2024, 01h30
    TV5 et Unis TV lancent leur programmation 2024-2025

    TV5 et Unis TV lancent leur programmation 2024-2025

    Suite
    17 mai 2024, 01h00
    La SAT inaugure officiellement ses nouveaux espaces

    La SAT inaugure officiellement ses nouveaux espaces

    Suite
    17 mai 2024, 01h00
    KJT sort « Fraction de seconde »

    KJT sort « Fraction de seconde »

    Suite
    17 mai 2024, 00h05