CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    « Enquête » diffuse le reportage « (Im)prévisible » Marie-Pier Bouchard, Sophie Lambert et Marie-Maude Denis . Photo: Radio-Canada / QfQ (MBT) / Radio-Canada

    « Enquête » diffuse le reportage « (Im)prévisible »

    16 mars 2023, 00h05
         |     

    Pourrait-on faire davantage pour que des personnes souffrant de psychoses sévères soient moins dangereuses pour elles-mêmes et pour la collectivité ? C’est la question soulevée dans le reportage « (Im)prévisible » de Marie-Pier Bouchard et Sophie Lambert. Marie-Maude Denis le présente à « Enquête » le jeudi 16 mars 2023 à 21 h sur ICI TÉLÉ.

    Diagnostiquer, traiter et encadrer une personne psychotique n’est pas une simple tâche surtout quand celle-ci refuse d’admettre sa maladie. « Enquête » s’est intéressée en particulier au parcours d’un jeune homme, étudiant et athlète doué, que ses parents ont vu se désorganiser progressivement pour devenir de plus en plus imprévisible et violent au point où ils ont dû se résoudre à le faire arrêter pour le faire évaluer par un psychiatre. Mais à leur grande surprise, il a été libéré sans condition et sans suivi en moins de deux heures. Il faudra qu’il commette des crimes de plus en plus graves pour qu’on finisse par identifier ses problèmes, mais c’est en prison qu’il se retrouvera d’abord. Ses parents devront multiplier les démarches pour faire en sorte qu’il reçoive les traitements auxquels il a droit. Libéré et soigné, il a aujourd’hui repris sa vie en main, mais il doit respecter des conditions strictes. Ses parents, qui ont le sentiment de ne jamais avoir été entendus pendant toutes ses années, admettent avoir perdu confiance dans le système. D’autres parents font écho à ce point de vue dans le reportage. Dans bien des cas de crimes violents commis par des personnes souffrant de troubles mentaux, des proches avaient sonné l’alarme bien avant.

    On estime que 9 % des personnes reconnues non criminellement responsables pour des problèmes de santé mentale récidivent. Par exemple, trois des cinq personnes suivies dans un reportage du magazine « Enjeux » consacré à ce sujet en 2006 ont commis d’autres délits depuis. En vertu de leurs droits, on n’enferme plus ces malades indéfiniment dans des institutions. Mais ils demeurent à risque. Que peut-on faire ? Ancien directeur national de la santé mentale au Québec, le psychiatre André Delorme croit que la solution passe par un suivi intensif dans leur milieu de vie par des équipes formées à cette fin. Or, selon lui, le Québec piétine à cet égard. En vertu du ratio scientifiquement reconnu d’un groupe d’intervention par tranche de 100 000 habitants, il en manquerait actuellement 19 dans la province dont 10 à Montréal. Cela représente 1000 malades potentiellement dangereux qui n’ont pas le suivi que nécessite leur état dans la Métropole.

    L’encadrement des personnes souffrant de graves problèmes de santé mentale dans le respect de leurs droits soulève des questions complexes, mais une plus grande attention aux alertes lancées par l’entourage et un meilleur suivi s’imposent. Est-ce que le Québec s’en donne les moyens ?

    « (Im)prévisible », un reportage d’un intérêt considérable à « Enquête » le jeudi 16 mars 2023 à 21 h, samedi et mardi à 13 h sur ICI TÉLÉ ainsi que dimanche à 18 h 30 sur ICI RDI. On trouvera aussi des informations supplémentaires sur Radio-Canada.ca/enquete où les émissions sont offertes en rattrapage.

    • Journaliste : Marie-Pier Bouchard
    • Réalisatrice : Sophie Lambert
    • Animatrice : Marie-Maude Denis
    • Réalisateur-coordonnateur : Alain Abel
    • Rédacteur en chef : Luc Tremblay

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    « Waitress » : déjà 50 000 billets vendus

    « Waitress » : déjà 50 000 billets vendus

    Suite
    19 juillet 2024, 00h00
    Marsö prépare le terrain pour un deuxième album

    Marsö prépare le terrain pour un deuxième album

    Suite
    18 juillet 2024, 03h00
    Virginie B offre une pop décomplexée

    Virginie B offre une pop décomplexée

    Suite
    18 juillet 2024, 02h30
    IKEA Canada implante les bornes de recharge de Cléo

    IKEA Canada implante les bornes de recharge de Cléo

    Suite
    18 juillet 2024, 00h30