L’abonnement à Qui fait Quoi comprend:

  • 250 numéros du Quotidien Qui fait QUoi
  • Mot de passe pour www.qfq.com
  • Revue Qui fait Quoi: 10 numéros par an
  • Revue Qui fait Quoi: Archives et hors série
  • 1 Guide annuel Qui fait Quoi
  • Accès au Guide de la production
  • 1 Guide QfQ COPRODUCTION
  • 1 Hors série Inclusion / Diversité

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    L’Orchestre classique de Montréal dévoile sa 84e saison Jacques Lacombe. Photo: Brent Calis

    L’Orchestre classique de Montréal dévoile sa 84e saison

    10 mai 2023, 18h06
         |     

    L’Orchestre classique de Montréal (OCM) présente sa 84e saison sous le thème « Nouveau départ », qui accueille son nouveau directeur artistique et chef principal, Jacques Lacombe, C.M., C.Q.

    « L’amorce d’un nouveau mandat de direction artistique vient toujours avec un certain niveau d’excitation et de fébrilité. Pour moi, ces sentiments sont aujourd’hui accompagnés de la conscience de recevoir un héritage culturel et artistique important. C’est donc avec gratitude et humilité que j’aborde ce nouveau mandat, déterminé à poursuivre la route tracée par mes illustres prédécesseurs et guidé par les principes qui les ont toujours animés : l’excellence artistique, l’innovation et l’originalité, ainsi que la pertinence et les répercussions que notre orchestre peut avoir dans sa communauté », dit maestro Lacombe.

    Cette 84e saison de l’OCM s’inspire de ces trois grands principes. Les artistes invités de marque, aux côtés des talentueux musiciens de l’OCM, présenteront au cours de la saison un florilège d’oeuvres variées, véritables joyaux de l’excellence artistique. Cette programmation innovante et originale permettra de découvrir entre autres le poignant « María de Buenos Aires » d’Astor Piazzolla, rarement présenté au Canada, ou encore l’époustouflant Concerto pour piano no 4 de Nicolaï Kapustin, sans oublier les oeuvres concertantes de deux des plus grands compositeurs de musique de film italiens, Nino Rota et Ennio Morricone.

    La musique de chez nous tiendra également une place de choix dans la programmation avec deux créations, l’une de Joanna Storoschuk et l’autre de Matthew Ricketts, la première nord-américaine d’une oeuvre de Louis Babin ainsi que des oeuvres d’Alexander Brott et de Clermont Pépin.

    Dans une volonté d’équilibre, les perles musicales méconnues de la saison côtoieront certains des chefs-d’oeuvre les plus appréciés du répertoire, comme « Le Messie » de Haendel et le « Requiem » de Mozart. C’est une saison qui saura plaire à une panoplie de goûts !

    Programmation

    « À travers les Amériques avec Marc Djokic » : 21 septembre 2023 (chapelle Notre-Dame-du-Bon-Secours)

    Violon solo de l’OCM, Marc Djokic tient la vedette dans ce concert d’oeuvres de musique de chambre de John Corigliano et Philip Glass (États-Unis), Christos Hatzis (Canada) et Astor Piazzolla (Argentine), représentant les grands talents des Amériques des XXe et XXIe siècles. Sublimé par la formidable acoustique de la chapelle historique Notre-Dame-de-Bon-Secours, le concert présentera aussi le pianiste Julien LeBlanc et le quatuor à cordes de l’OCM.

    « Slava Ukraïni » : 17 octobre 2023 (Salle Pierre-Mercure)

    Le riche héritage musical de l’Ukraine sera à l’honneur dans ce premier concert dirigé par Jacques Lacombe à titre de nouveau directeur artistique de l’OCM. Cette soirée majestueuse fera découvrir plus de 200 ans d’oeuvres classiques de compositeurs ukrainiens, ainsi qu’une première mondiale de la compositrice ukraino-canadienne Joanna Storoschuk. Parmi les solistes, nommons le célèbre pianiste Serhiy Salov et un quatuor de chanteurs ukraino-canadiens, composé d’Anna Pompeieva, Martina Myskohlid, Yuri Konevych et Igor Mostovoi. Enfin, le chef de choeur Xavier Brossard-Ménard dirigera Les Rugissants dans l’interprétation d’oeuvres chorales ukrainiennes transcendantes.

    « María de Buenos Aires » : 23 novembre 2023 (Salle Pierre-Mercure)

    Passion de la musique, passion du tango : le fantôme de María ne saurait être ignoré dans cette version orchestrale dramatique du tango operita homonyme, oeuvre surréaliste à trois personnages, interprétée en espagnol avec des surtitres anglais et français. Cet hommage opératique de Piazzolla au monde urbain secret qui a vu naître le tango mettra à l’honneur la voix expressive et chargée d’émotions de la grande mezzo-soprano Julie Nesrallah et le baryton Clarence Frazer.

    « Le Messie » de Haendel : les 13 et 14 décembre 2023 (Crypte de l’Oratoire Saint-Joseph)

    À l’occasion de cette tradition fort appréciée du temps des Fêtes, l’orchestre fera résonner dans la superbe acoustique de la crypte de l’Oratoire Saint-Joseph le plus célèbre oratorio de Haendel. Sous la direction de maestro Lacombe, un magnifique quatuor formé de solistes renommés (Sydney Baedke, Lauren Segal, Angelo Moretti et Gregory Dahl), ainsi que les choeurs montréalais Les filles de l’île et Les chantres musiciens, se joindront à l’OCM pour illuminer le temps des Fêtes !

    « Phoenix » : 27 février 2024 (Salle Pierre-Mercure)

    L’OCM accueille à nouveau la violoniste mohawk Tara-Louise Montour à l’occasion de la première nord-américaine de « Phoenix », concerto de violon du compositeur montréalais Louis Babin qui incarne la force et l’optimisme. Verklärte Nacht (« La nuit transfigurée ») de Schoenberg propose pour sa part un voyage marquant, chargé d’émotions. S’appuyant sur le folklore canadien, le ballet « L’Oiseau Phénix » du compositeur québécois Clermont Pépin raconte l’histoire d’un fils dévoué, récompensé pour sa fidélité par d’heureuses métamorphoses. Enfin, l’une des premières compositions pour cordes de Janáček, qui complète le programme, sert de retour à l’essence immuable de la beauté.

    « Musica da cinema : Morricone et Rota » : 14 mars 2024 (Salle Pierre-Mercure)

    Dans le cadre du FIFA (Festival international du film sur l’art), cette soirée de thèmes musicaux percutants et expressifs présente les oeuvres de Nino Rota et Ennio Morricone, compositeurs italiens de musique de film renommés. On y interprétera aussi certaines de leurs oeuvres de concert, parmi lesquelles le Concerto pour trombone de Rota interprété par le tromboniste italien Giuliano Rizzotto.

    « Entre le ciel et l’enfer » : 11 avril 2024 (Salle Pierre-Mercure)

    Le chef invité Jean-Claude Picard guidera le public au fil de cette traversée dantesque des répertoires sacrés et profanes. Les oeuvres religieuses de Bach font d’abord office de ponts sacrés vers le paradis. Toujours dans le domaine des cieux, « Three Astral Visions » d’Alexander Brott transforme en musique l’énergie brute du cosmos. À l’opposé, « La casa del diavolo » de Boccherini (La maison du Diable) traduit l’essence tragicomique de la vie de Don Juan et raconte sa rétribution infernale. Une première mondiale du compositeur canadien Matthew Ricketts donne à entendre son style lyrique dans « Contrition », un concerto pour hautbois et contreténor qui mettra en vedette Vincent Boilard, hautboïste de l’OSM, et le contreténor britannique de renommée internationale Tim Mead. Enfin, un concerto pour hautbois de Mozart, cru disparu à une époque, insufflera humour et pathos à la soirée.

    « Requiem » de Mozart : 5 mai 2024 (Maison symphonique)

    Le « Requiem » de Mozart est l’un des chefs-d’oeuvre les plus populaires du répertoire classique. Le programme inclura aussi le « Lacrimae Beati » de Richard Danielpour, lui-même inspiré du Lacrimosa du Requiem de Mozart, et la Symphonie concertante no 2 de Joseph Boulogne, Chevalier de Saint-Georges et contemporain de Mozart. Ce concert, événement-bénéfice au profit des Petits-Chanteurs du Mont-Royal, mettra à l’honneur un quatuor de solistes, membres actuels ou récemment formés de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Montréal.

    « Une vie à l’opéra : hommage à Joseph Rouleau » : 18 juin 2024 (Maison symphonique)

    Pour commémorer le cinquième anniversaire du décès de Joseph Rouleau, chanteur d’opéra de renommée internationale, ce concert propose une sélection d’extraits des opéras les plus célèbres de Mozart, Verdi, Bizet, Delibes et Offenbach. Accompagnés par l’OCM en formation symphonique, les solistes sont Aline Kutan (soprano), Mireille Lebel (mezzo-soprano), Éric Laporte (ténor) et Philippe Sly (baryton-basse).

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    « Waitress » : déjà 50 000 billets vendus

    « Waitress » : déjà 50 000 billets vendus

    Suite
    19 juillet 2024, 00h00
    Marsö prépare le terrain pour un deuxième album

    Marsö prépare le terrain pour un deuxième album

    Suite
    18 juillet 2024, 03h00
    Virginie B offre une pop décomplexée

    Virginie B offre une pop décomplexée

    Suite
    18 juillet 2024, 02h30
    IKEA Canada implante les bornes de recharge de Cléo

    IKEA Canada implante les bornes de recharge de Cléo

    Suite
    18 juillet 2024, 00h30