L’abonnement à Qui fait Quoi comprend:

  • 250 numéros du Quotidien Qui fait QUoi
  • Mot de passe pour www.qfq.com
  • Revue Qui fait Quoi: 10 numéros par an
  • Revue Qui fait Quoi: Archives et hors série
  • 1 Guide annuel Qui fait Quoi
  • Accès au Guide de la production
  • 1 Guide QfQ COPRODUCTION
  • 1 Hors série Inclusion / Diversité

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    La Salle Bourgie dévoile sa 2024-2025 Salle Bourgie. Photo: mbam.qc.ca

    La Salle Bourgie dévoile sa 2024-2025

    2 mai 2024, 00h00
         |     

    C’est avec enthousiasme que la Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal dévoile sa saison 2024-2025. Élaborée par le directeur artistique Olivier Godin et la directrice générale Caroline Louis, celle-ci sera placée sous le signe de l’excellence, de la beauté et de la découverte avec plus de 90 concerts enlevants de styles et d’horizons très diversifiés.

    Olivier Godin et Caroline Louis ont dévoilé les détails de cette programmation à la fois riche et innovante, qui se veut à l’image de la salle. « Cette année encore, le public pourra entendre les meilleurs musiciens québécois et canadiens et découvrira des artistes exceptionnels qui s’illustrent brillamment sur la scène internationale. Cette saison marque en outre le coup d’envoi d’un nouveau projet d’envergure à la Salle Bourgie : la présentation d’une intégrale des lieder de Schubert, corpus d’une richesse inestimable. Nous espérons que vous plongerez sans hésiter dans cette aventure musicale ambitieuse au cours des prochaines années. »

    Proposant plusieurs grandes rencontres musicales, cette saison 2024-2025 de la Salle Bourgie convie l’auditeur à un voyage à travers différents genres musicaux et diverses époques. Elle inclut plus de 90 concerts dans une programmation comprenant 50 % d’artistes québécois et canadiens. La musique ancienne brillera grâce à la présence d’ensembles reconnus (Les Violons du Roy, Stile Antico, Les Talens Lyriques) ainsi que des concerts sur le clavecin flamand de la Salle Bourgie nouvellement restauré. Les cordes sont à l’honneur avec une nouvelle série incluant des prestations d’artistes renommés (Leonidas Kavakos, Kerson Leong, Antoine Tamestit). Le public sera également en mesure d’apprécier la remarquable sonorité du piano Steinway de Hambourg récemment acquis par la Salle Bourgie, avec la venue très attendue de pianistes d’exception (Benedetto Lupo, Louis Lortie, Louise Bessette), acclamés internationalement.

    L’intégrale des lieder de Schubert, projet ambitieux qui traversera plusieurs saisons, chevauchera en 2028 les 200 ans du décès du compositeur. Schubert composa ces courtes pièces tout au long de sa vie, et elles seront interprétées par des artistes lyriques, des pianistes et des ensembles réputés (Benjamin Appl, Ian Bostridge). Ces concerts mettent en lumière le génie du célèbre musicien autrichien. Outre Schubert, plusieurs récitals vocaux feront entendre de très grandes voix dans un vaste répertoire (Christian Gerhaher, Barbara Hannigan).

    Cette saison, les Journées italiennes feront découvrir la richesse musicale de ce pays, en proposant des œuvres allant du Moyen-Âge à la musique moderne. Plusieurs concerts jazz et de musiques d’ici et d’ailleurs sont aussi à l’affiche. Afin de faire écho à quatre expositions et collections présentées au Musée des beaux-arts de Montréal, cinq concerts feront entendre des chefs-d’œuvre du baroque flamand à la musique française de la Belle Époque, en passant par le folklore canadien et le chant de gorge inuit.

    Parmi les artistes prestigieux qui se produiront à la Salle Bourgie, mentionnons les pianistes Louis Lortie, Jean-Baptiste Fonlupt, Charles Richard-Hamelin, Benedetto Lupo, Herbert Schuch, Louise Bessette, Elisabeth Brauss, Francine Kay, Sofya Gulyak et Kirill Gerstein ; les violonistes Leonidas Kavakos et Stella Chen ; l’altiste Antoine Tamestit ; le violoncelliste Steven Isserlis ; les chanteurs Ian Bostridge, Barbara Hannigan, Christian Gerhaher et Benjamin Appl ; l’étoile montante de la guitare Raphaël Feuillâtre ainsi que le virtuose cubain Manuel Barrueco ; de même que les chefs d’orchestre Jonathan Cohen, Bernard Labadie et Christophe Rousset, pour n’en nommer que quelques uns.

    Parmi les ensembles de très haut niveau que la Salle Bourgie accueillera cette saison, citons le Quatuor Modigliani, Stile Antico, The Tallis Scholars et Les Talens Lyriques.

    Afin de rendre les concerts accessibles au plus grand nombre, des formules avantageuses rendent le coût des billets très abordable. Les membres du MBAM bénéficient en tout temps d’une réduction de 15 % sur le prix régulier. De plus, les personnes de 34 ans et moins profitent de 50 % de réduction sur le prix régulier, et des billets de dernière minute au coût de 10 $ leur sont également offerts, dans la limite des places disponibles.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Laurence Nerbonne puise dans l’émotion pour créer

    Laurence Nerbonne puise dans l’émotion pour créer

    Suite
    19 juin 2024, 03h00
    Ça sent la panique chez Google

    Ça sent la panique chez Google

    Suite
    19 juin 2024, 00h30