CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    « Société de performance », dans le cadre de la série « Faut en parler », à Télé-Québec le 17 octobre Société de performance. Photo: Courtoisie

    « Société de performance », dans le cadre de la série « Faut en parler », à Télé-Québec le 17 octobre

    17 octobre 2016, 00h00
         |      Article rédigé par La rédaction     

    La société dans laquelle nous vivons carbure, plus que jamais, à la performance. Pour réussir, ou plus précisément SE réussir, les microentreprises que sont devenus les individus doivent constamment se démarquer et se dépasser, souvent au détriment d’une santé physique et mentale équilibrée.

    Anxiété, burnout, dépression, suicide... les conséquences de la course au perfectionnisme sont alarmantes et en constante augmentation. L’adulte d’aujourd’hui se doit d’exceller dans tout : en tant que parent, employé, conjoint, citoyen. Les enfants ne sont pas épargnés ; en effet, ils sont de plus en plus nombreux à souffrir de dépression et d’épuisement à des âges aussi précoces 7 ou 8 ans…

    Comment survivre à toute cette pression ? Le documentaire « Société de performance » présente des témoignages poignants de gens qui ont souffert des impacts de l’impossible quête à la perfection. Certains ont eu recours à des amplificateurs cognitifs (smart drugs) pour maintenir le rythme, d’autres ont dû opérer des changements draconiens à leur existence pour ne pas sombrer.

    « C’est un sujet tabou, qui affecte beaucoup plus de gens qu’on pense, parce qu’on vit dans un monde d’images », explique Patrice Coquereau.

    Jusqu’où peut-on rechercher l’excellence sans empoisonner sa vie ? Comment se sentir à la hauteur tout en respectant ses limites ? Le recours à la médication pour atteindre ses objectifs est-il justifiable ?

    « Société de performance » tente quelques réponses en levant le voile sur ce phénomène en escalade. Réalisé par Thomas Rinfret, le propos de ce documentaire tiré de la collection « Faut en parler » nous concerne tous, dans une sphère ou une autre de notre vie.

    • Diffusion : 17 octobre 21h, à Télé-Québec
    • Rediffusion : 
Vendredi 21 octobre à 13 h et dimanche 23 octobre à 20 h

    • Production : Groupe PVP — Québec, 2016

    Le site Internet de la série « Faut en parler » s’inspire des diverses thématiques abordées par la série pour pousser davantage le débat et orienter l’œil de la caméra vers le public. Au cours de leur visite, les internautes peuvent améliorer leur connaissance ou leur compréhension d’un sujet donné, tous des sujets sollicitants et chauds. Ils ont également l’occasion d’exprimer leurs opinions, de voir ce que pense la population et de démystifier les idées reçues. Bref, c’est désormais à leur tour de s’exprimer et « d’en parler ».

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Startup Montréal devient Québec Tech

    Startup Montréal devient Québec Tech

    Suite
    11 juillet 2024, 00h30