CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    EyeSteelFilm sortira « Chers camarades ! » d’Andreï Kontchalovski en ligne et en salle le 26 février « Chers camarades ! ». Photo: Image du film

    EyeSteelFilm sortira « Chers camarades ! » d’Andreï Kontchalovski en ligne et en salle le 26 février

    25 février 2021, 15h10
         |     

    EyeSteelFilm nous informe que « Chers camarades ! » réalisé par Andreï Kontchalovski sortira en salle et en ligne au Cinéma du Parc à Montréal à partir du 26 février. Le film a remporté le Prix spécial du Jury à la Mostra de Venise 2020 et fait partie de la sélection officielle de la Russie pour la 93e cérémonie des Oscars.

    Dans une ville de province au sud de l’URSS en 1962 Lyudmila, dévouée au Parti Communiste et vétéran idéaliste de la Seconde Guerre mondiale, est un fléau pour tout ce qu’elle perçoit comme sentiment antisoviétique. Avec d’autres officiels locaux du Parti, elle est surprise par une grève dans une usine locale, à laquelle sa propre fille prend part. Alors que la situation devient vite hors de contrôle, Lyudmila commence à chercher désespérément sa fille, face aux couvre-feu, arrestations de masse et tentatives brutales des autorités pour dissimuler la violence étatique. Sa foi envers le Parti est alors ébranlée.

    « Le processus de réalisation de films sur les années 1960 devient de plus en plus un processus de restauration d’authenticité historique de l’époque, une tâche assez difficile en soi. Récemment, nous avons tous vu beaucoup de films où les années 60, 70 et 80 du 20e siècle ont l’air fausses et artificielles, sans aucune ressemblance avec les films soviétiques réalisés à l’époque, comme "Les grues volent" ou "Ballade d’un soldat". Mon but était donc de reproduire de manière détaillée l’époque de l’URSS des années 1960. Je pense que le peuple soviétique de l’après-guerre, ceux qui ont combattu pendant la Seconde Guerre mondiale jusqu’à la victoire, méritent d’avoir un film qui rende hommage à leur pureté et à la dissonance tragique qui a suivi la prise de conscience de la différence entre les idéaux communistes et la réalité qui les entourait », commente le réalisateur Andreï Kontchalovski.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Jeremy Rice dévoile « They Know Where You Live »

    Jeremy Rice dévoile « They Know Where You Live »

    Suite
    24 mai 2024, 00h00
    Gabriella poursuit sa tournée « Million Lights »

    Gabriella poursuit sa tournée « Million Lights »

    Suite
    24 mai 2024, 00h00