CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    Planète+ célèbre le Jour de la Terre en avril «Cher plastique, une histoire d'amour toxique». Photo: Courtoisie

    Planète+ célèbre le Jour de la Terre en avril

    1er avril 2022, 00h00
         |     

    La chaîne Planète+ met à l’honneur des documentaires environnementaux à l’occasion du Jour de la Terre le 22 avril prochain. Les téléspectateurs sont donc invités à visionner une programmation abordant les enjeux actuels de notre planète bleue. Particulièrement le vendredi 22 avril avec le documentaire « Cher plastique, une histoire d’amour toxique », qui questionne notre relation avec le plastique dans le monde.

    Ce mois dédié à l’environnement commencera avec les deux épisodes de la série-documentaire « Drôles de villes pour une rencontre », le samedi 2 avril à 20 h. Le premier épisode se déroule au cœur du Sahara, dans une cité moyenâgeuse menacée d’être recouverte par l’avancée du désert.

    Le lendemain, « Sol souverain » amènera les téléspectateurs à explorer la forêt boréale du Yukon. Là-bas, une poignée d’improbables cultivateurs s’entête à faire pousser tout et n’importe quoi. Rencontre avec ces fermiers des terres lointaines le dimanche 3 avril à 19 h 30.

    Le vendredi 22 avril à 20 h, pour le Jour de la Terre, le documentaire « Cher plastique, une histoire d’amour toxique » présentera sous forme épistolaire, la relation toxique qu’entretiennent les humains avec le plastique. Il fait désormais partie de notre quotidien avec ses bons, mais aussi ses mauvais côtés. Au fond, sommes-nous vraiment prêts à nous en passer ?

    Suivra à 21 h « L’ampleur de toutes choses » réalisé par Jennifer Abbott, un récit intime de la cinéaste originaire de la Baie Georgienne, qui évoque ses souvenirs d’enfance et ses inquiétudes sur le futur.

    L’intégralité de la programmation du mois de mars est à retrouver sur le site de Planète+.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Monique Simard reçoit l’Ordre de Montréal

    Monique Simard reçoit l’Ordre de Montréal

    Suite
    17 mai 2024, 01h30
    TV5 et Unis TV lancent leur programmation 2024-2025

    TV5 et Unis TV lancent leur programmation 2024-2025

    Suite
    17 mai 2024, 01h00
    La SAT inaugure officiellement ses nouveaux espaces

    La SAT inaugure officiellement ses nouveaux espaces

    Suite
    17 mai 2024, 01h00
    KJT sort « Fraction de seconde »

    KJT sort « Fraction de seconde »

    Suite
    17 mai 2024, 00h05