CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    Le Théâtre de la Ville dévoile ses nouveaux artistes associé·e·s

    28 juin 2022, 00h00

    Le Théâtre de la Ville présente les artistes associé·e·s qui, au cours de la prochaine année, occuperont les salles de répétition afin de développer un projet de théâtre de création.

    Le Théâtre de la Ville dévoile ses nouveaux artistes associé·e·s Catherine Côté / Benoit Drouin-Germain / Nicolas Gendron. Photo: Atwood / Andréanne Gauthier / Guillaume Boucher

    En plus d’Émilie Monnet, qui poursuit la création de l’oeuvre « Ces langues qui nous façonnent », la cohorte 2022-2023 est constituée de Catherine Côté, Benoit Drouin-Germain, Nicolas Gendron et Mathieu Quesnel. La principale visée du programme d’artistes associé·e·s intitulé « Occuper le théâtre pour habiter la ville », est de rendre accessibles les espaces du Théâtre de la Ville pour que les artistes y développent leurs créations en les enracinant dans la collectivité. En ce sens, tout au long de la saison, les citoyen·ne·s de Longueuil et de la Rive-Sud seront invité·e·s à prendre connaissance de l’évolution de leur projet ou à échanger avec eux de différentes façons.

    « Le nombre élevé de dossiers reçus a prouvé la légitimité et l’importance de mettre sur pied un tel programme et, si possible, de le rendre récurrant, mentionne Eric Jean, codirecteur artistique. Les artistes choisis ont toutes et tous une démarche personnelle et singulière nourrie de préoccupations relevant autant de l’intime que de l’universel. La richesse de leur dossier de candidature a fait en sorte que les membres du jury ont été rapidement convaincu de la pertinence de leur faire une place au cœur de notre lieu. »

    Le Théâtre de la Ville est un diffuseur pluridisciplinaire pourvu d’une majeure en théâtre. Son implication auprès de la communauté artistique théâtrale et son engagement envers la diffusion du théâtre de création sont reconnus. En témoigne l’organisation depuis 25 ans des Fenêtres, regard sur le théâtre en création. Le programme d’artistes associé·e·s permet donc de renforcer son rôle de soutien à la création et de bonifier son programme de résidences de création. Le Théâtre de la Ville souhaite également que ce projet puisse bénéficier à l’ensemble de la communauté de la Rive-Sud.

    Les artistes assosié·e·s

    Catherine Côté, comédienne, metteure en scène et autrice

    Diplômée du baccalauréat en arts littéraires de l’Université Laval et du Conservatoire d’art dramatique de Québec en jeu, Catherine Côté s’implique dans le milieu théâtral et littéraire de Québec depuis sept ans. Passionnée de création, elle est souvent appelée à collaborer à des laboratoires et son expertise est appréciée lors de résidences dramaturgiques. Sa première pièce de théâtre « Renversé à l’ananas », qu’elle a écrite et mise en scène, a été présentée en septembre dernier à Premier acte. Au Théâtre de la Ville, elle travaillera sur le projet « The Quarterlife Crisis ». Transformer ses ruines en ombre à paupières en dix étapes faciles issu de son recueil de poésie.

    Benoit Drouin-Germain, comédien, auteur et metteur en scène

    Diplômé en 2005 de l’École de théâtre professionnel du Collège Lionel-Groulx, Benoit Drouin-Germain a joué dans plus d’une quarantaine de pièces de théâtre, sur toutes les grandes scènes de Montréal. Il a notamment joué dans « Hurlevents », « Caligula », « Le journal d’Anne Frank », « Contre le temps » et « Comment je suis devenu musulman ». À titre d’auteur et de metteur en scène il a créé la série de spectacles « Pièces pour emporter » avec la compagnie Les Néos, dont il était un des membres fondateurs. Dernièrement il a écrit et mis en scène la pièce de théâtre musical « Marie-Christine » qui sera présentée en 2022.

    Nicolas Gendron, comédien, auteur et metteur en scène

    Depuis sa formation à l’École de théâtre professionnel du Collège Lionel-Groulx, Nicolas Gendron a pris part à une trentaine de productions théâtrales. Sur les planches, on le retrouve notamment dans « Top Net ! », « Les monstres en dessous » et « Un cimetière qui marche ». Il travaille sous la direction des metteurs en scène Sébastien Gauthier, Jean-Simon Traversy, Philippe Boutin et Dave Jennis. En 2013, il cofonde la compagnie ExLibris, avec laquelle il signe sa première mise en scène avec « Et au pire, on se mariera », de Sophie Bienvenu. Il dirige et joue dans « L’Enfance de l’art – Doigts d’auteur de Marc Favreau », qui revisite l’oeuvre du célèbre monologuiste québécois. En 2017, il est nommé conseiller artistique auprès du metteur en scène Claude Poissant, au Théâtre Denise-Pelletier.

    Émilie Monnet, artiste multidisciplinaire

    Au croisement du théâtre, de la performance et du son, le travail d’Émilie Monnet est présenté sous forme de théâtre interdisciplinaire ou d’installations performatives. Sa démarche artistique s’intéresse aux contours poreux entre le visible et l’invisible pour sonder le thème de la mémoire, et fait souvent place à des processus de création collaboratifs et multilinguistiques. Artiste interdisciplinaire engagée, elle fonde en 2011 les Productions Onishka afin de tisser des liens entre artistes de différents peuples autochtones, toutes disciplines confondues. Émilie est d’origine anishnaabe/algonquine et française et vit actuellement entre l’Outaouais et Tiohtià:ke / Mooniyaang / Montréal.

    Mathieu Quesnel, comédien, auteur et metteur en scène

    Mathieu Quesnel a gradué du Conservatoire d’art dramatique de Montréal en 2006. Homme de théâtre polyvalent, il est à la fois acteur, auteur et metteur en scène. Il a joué dans plusieurs productions théâtrales dont « Au Champ de Mars », « Débris », « L’Obsession de la beauté », « L’assassinat du président » et « Vol au-dessus d’un nid de coucou ». À la télévision, on a pu le voir entre autres dans « SNL Québec », « Lâcher Prise », « District 31 » et « Culturama ». Depuis 2016 il a écrit et mis en scène ses pièces « Je suis mixte », « L’amour est un dumpling » ainsi que « TRIP ». Amoureux de la comédie sous toutes ses formes, Mathieu est un artiste surprenant qui a su faire sa place dans le milieu théâtral québécois.

    Le Théâtre de la Ville remercie ses principaux partenaires : Ville de Longueuil, Conseil des arts et des lettres du Québec, Patrimoine canadien, ministère de la Culture et des Communications, Conseil des arts du Canada et Pratt & Whitney Canada, partenaire principal.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité

    DERNIERS ARTICLES

    Le gouvernement du Canada appuie le Cinéma Impérial

    Le gouvernement du Canada appuie le Cinéma Impérial

    Suite
    22 février 2024, 02h00