CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    Revue Qui fait Quoi no 432 (septembre 2023) maintenant disponible Revue Qui fait Quoi 432 (septembre 2023). Photo: Qui fait Quoi

    Revue Qui fait Quoi no 432 (septembre 2023) maintenant disponible

    1er septembre 2023, 00h05
         |     

    Qui fait Quoi vient de publier l’édition de septembre 2023 de sa revue, dont la mise en page a été entièrement revue, modernisée et améliorée. Disponible en ligne en format numérique PDF (81 pages), cette 432e édition de la revue Qui fait Quoi propose entre autres un texte d’entrevue avec Christine Maestracci du Bureau du cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ) et Zaynê Akyol dont le film documentaire « Rojek » a été sélectionné pour représenter le Canada en vue d’une nomination dans la catégorie du Meilleur film international. À lire aussi dans ce numéro, des reportages sur les séries « STAT » et « Complètement lycée », la série Web « Étoile du Nord », les longs métrages « Richelieu » de Pier-Philippe Chevigny, « Une femme respectable » de Bernard Émond, « Oublier Charlotte » de Chloé Cinq-Mars et plusieurs autres. Ce numéro intègre comme toujours l’indispensable Guide mensuel de la production et plusieurs autres textes et reportages.

    Christine Maestracci : Le BCTQ organise une grande réflexion sur l’avenir de l’industrie

    Chaque année, vers la fin du mois de janvier, le Bureau du cinéma et de la télévision du Québec (BCTQ) dresse un portrait des résultats économiques de l’industrie de l’audiovisuel de l’année précédente. Or, pour l’année 2022, les résultats révèlent à nouveau une croissance économique remarquable, avec la quasi-totalité des secteurs de l’industrie à la hausse. Toutefois, Christine Maestracci, présidente-directrice générale, tempère ces résultats et rappelle que l’industrie, particulièrement dans le contexte des deux grèves aux États-Unis, traverse une période difficile.

    Zaynê Akyol et metafilms veulent que « Rojek » soit vu aux États-Unis

    L’équipe du long métrage documentaire « Rojek » était encore sous le choc au moment de la conférence de presse dévoilant le titre de l’oeuvre sélectionnée pour représenter le Canada en vue d’une nomination dans la catégorie du Meilleur film international à la 96e cérémonie des Oscars qui aura lieu le 10 mars 2024. La scénariste et réalisatrice Zaynê Akyol a salué le « choix courageux » du comité de sélection.

    Éric Piccoli quitte Babel Films pour mieux voler de ses propres ailes

    Le moins qu’on puisse dire est que l’année 2023 a été chargée pour Éric Piccoli. Il a quitté Babel Films, boîte qu’il avait fondée avec Marco Frascarelli en 2006. Sa conjointe attend un enfant pour très bientôt, le premier de l’auteur et réalisateur, et le couple a été victime de rénoviction. Qui fait Quoi a échangé avec lui pour comprendre pourquoi il a pris son indépendance de Babel et ce qui l’attend côté projets.

    Studios Octave offrent à l’industrie un service clé en main de postproduction

    Fondés en 2021, les Studios Octave offrent, depuis maintenant deux ans, des services de postproduction pour le secteur publicitaire et de la télévision. Le 8 septembre prochain, l’équipe organise un événement rassembleur et festif en compagnie de divers membres de l’industrie afin d’inaugurer officiellement son agence de production musicale OMA, qui proposera aux professionnels des services de musique originale ainsi qu’un catalogue de musiques stock. Qui fait Quoi a échangé avec deux des trois fondateurs et associés afin d’en apprendre davantage sur leur entreprise.

    Productions J tourne une nouvelle saison de « Complètement lycée »

    La série « Complètement lycée », produite par Productions J, est de retour pour un troisième cycle actuellement en tournage. Petite précision par contre, il s’agit du second à se retrouver sur la télévision « traditionnelle », plus précisément sur Crave, alors que la première mouture avait été créée selon le format de la série Web. L’équipe technique et de comédiens, qui comprend cette année quelques ajouts, habitait pendant trois jours les locaux du Collège de Montréal afin de donner vie à une salle de classe de l’école New Garden Hills Valley High. Qui fait Quoi a visité le plateau.

    Le tournage de « STAT » saison 2 bat son plein

    C’est entre les murs des studios MELS à Saint-Hubert que s’active l’équipe de « STAT », dont le tournage de la seconde saison a actuellement lieu, et ce, depuis la mi-juillet. Diffusés sur ICI Télé à partir de septembre 2023, les nouveaux épisodes de cette quotidienne produite par Aetios Productions et scénarisée par Marie-Andrée Labbé seront immortalisés jusqu’en avril 2024. Entre deux scènes, la production a accueilli les médias pour une visite des décors entièrement conçus pour les besoins de la série. Qui fait Quoi était sur place.

    La série Web « Étoile du Nord » met en lumière l’astrophysicienne Laurie Rousseau-Nepton

    Réalisateur de documentaires classiques et immersifs de même que scénariste, Patrick Bossé s’investit aussi depuis les 15 dernières années dans la création de contenu pour les musées. Il s’intéresse particulièrement à la vulgarisation scientifique. Tout cela a convergé vers la création de la série Web « Étoile du Nord », une production de l’Office national du film du Canada. En fait, sa rencontre avec l’astrophysicienne Laurie Rousseau-Nepton tient du hasard, raconte-t-il à Qui fait Quoi.

    Pier-Philippe Chevigny remet le système en question avec « Richelieu »

    Après un passage à Tribeca, à Karlovy Vary, à Fantasia et aux Percéides, « Richelieu », premier long métrage de Pier-Philippe Chevigny arrive en salle au Québec. Produit par Le Foyer Films, le film pénètre dans une usine de transformation alimentaire par l’entremise d’Ariane, une jeune femme née d’un père guatémaltèque et d’une mère québécoise engagée comme traductrice auprès des travailleurs originaires du Guatemala et de la direction. Si plusieurs films ou séries télé exploraient un thème semblable selon la perspective de la main-d’oeuvre exploitée, le scénariste et réalisateur estimait que celle, mitoyenne, d’une intermédiaire se révélait plus inédite au cinéma.

    Bernard Émond plonge dans le Québec des années 1930 avec « Une femme respectable »

    « Une femme respectacle », le plus récent long métrage de fiction de Bernard Émond, est une adaptation d’une nouvelle de Luigi Pirandello, « Pena di vivere cosi » (« Toute la vie, le coeur en peine »), que l’on connaît surtout pour ses pièces de théâtre, mais qui a écrit une centaine de nouvelles. « C’est la même histoire, confie-t-il à Qui fait Quoi. J’ai découvert ce personnage de femme et j’ai eu envie de le porter à l’écran. »

    Chloé Cinq-Mars tourne son premier long métrage « Oublier Charlotte »

    Après « La coupure », Chloé Cinq-Mars poursuit son exploration de la maternité avec « Oublier Charlotte », un premier long métrage produit par Nicolas Comeau (1976 Productions) et Jean-Marc Fröhle (la société suisse Pointprod), dont les premières images ont été captées le 3 août dernier. Pour ce tournage qui se poursuit jusqu’au 11 septembre prochain, la scénariste et réalisatrice s’entoure notamment de Rose-Marie Perreault, qui campe le rôle de Pénélope, une nouvelle mère qui sombre dans une profonde dépression.

    La difficile survie des festivals en temps post-pandémique

    La pandémie a durement touché les festivals tant au Canada que dans le reste du monde. Lors de la première du Forum MUTEK, consacrée justement aux festivals, les organisateurs ont rassemblé Jasmin Grimm, directrice artistique du NEW NOW Festival, à Essen en Allemagne, David Lavoie, directeur général du Festival TransAmériques (FTA) et Naomi Johnson, directrice générale du festival imagineNATIVE de Toronto, dans une discussion animée par Maurice Jones, commissaire et producteur de MUTEK.

    INTER-CITY : Une ville culturelle à l’intérieur d’une ville

    Des ébauches de projets culturels enivrants et innovateurs naissent partout à travers le monde. Ils tentent tous d’offrir un espace de fête inclusif et différent. Le modèle d’INTER-CITY créé par l’entreprise culturelle néerlandaise PIP fait tourner bien des têtes. Lors de la conférence « PIP INTER-CITY : Le nouveau parc culturel à La Haye » présentée dans le cadre de MTL au Sommet de la nuit, les créateurs de l’entreprise, Steven Van Lummel et David Schoch, parlent de la genèse et du développement de leur projet.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    La foire Plural connaît une édition record

    La foire Plural connaît une édition record

    Suite
    20 avril 2024, 00h30