CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    Bradyworks, Chants libres et Le Vivier montent « Backstage at Carnegie Hall » « Backstage at Carnegie Hall ». Photo: Kelley Mitchel, ArrayMusic

    Bradyworks, Chants libres et Le Vivier montent « Backstage at Carnegie Hall »

    28 juillet 2022, 00h00
         |     

    Bradyworks, en codiffusion avec Chants libres et Le Vivier, annonce la première mondiale de « Backstage at Carnegie Hall » : un opéra sur le racisme et la guitare électrique. La musique est signée par Tim Brady et le livret par Audrey Dwyer. Les représentations auront lieu les 23 et 24 septembre 2022au Théâtre Centaur.

    « Backstage at Carnegie Hall » est une oeuvre audacieuse et multiraciale qui explore le racisme vu à travers les yeux du légendaire guitariste jazz Charlie Christian (1916-1942). Elle nous transporte en décembre 1939, dans les coulisses du Carnegie Hall, quelques minutes avant la prestation révolutionnaire de Charlie et du Benny Goodman Sextet. Pour une première fois, un guitariste noir et un clarinettiste blanc partagent la scène.

    À ce moment, Charlie subit une crise d’angoisse qui le fait voyager dans le temps. Il se retrouve confronté au racisme vécu aux États-Unis et au Canada. Il rencontrera des personnages historiques tels que la cantatrice Marian Anderson, le luthier Orville Gibson et l’emblématique Rufus Rockhead, propriétaire d’un club montréalais.

    « Cet opéra est le premier d’un ambitieux cycle de quatre nouveaux opéras de chambre. Avec ces nouvelles créations, je veux aborder des problèmes sociaux cruciaux tels que le racisme, le contrôle de l’information, le droit à l’avortement, la colonisation de l’espace, les changements climatiques et l’intelligence artificielle », souligne Tim Brady, directeur artistique de Bradyworks.

    L’oeuvre qui a été développée en collaboration avec le Black Theatre Workshop de Montréal propose une distribution de cinq solistes canadiens, soit Ruben Brutus, Frédéricka Petit-Homme, Christopher Parker, Alicia Ault et Clayton Kennedy.

    Le livret profondément émouvant de la dramaturge canadienne Audrey Dwyer explore à la fois les coûts individuels et sociétaux du racisme. Toute l’histoire de la guitare électrique est référencée dans la partition. La musique, écrite dans le langage musical hybride typique de Brady, est destinée à un groupe de chambre composé d’un clavier, d’un violon, d’une clarinette basse et d’une guitare électrique. La mise en scène est assurée par Cherissa Richards alors que Véronique Lussier dirigera les musiciens.

    Le cycle complet de quatre opéras, intitulé Hope (and the Dark Matter of History), sera déployé entre 2022 et 2026. À la suite de Backstage at Carnegie Hall, l’oeuvre Information, dont l’action se déroule dans le Montréal d’octobre 70, verra le jour en avril 2024 dans un livret de la dramaturge Mishka Lavigne. Suivront The Mars Project(livret d’Alexis Diamond) et Sophia (livret d’Yvette Nolan), opéras en développement.

    Backstage at Carnegie Hall

    • En première mondiale les 23 et 24 septembre 2022 au Théâtre Centaur
    • En anglais, avec surtitres français et anglais
    • Livret : Audrey Dwyer
    • Musique : Tim Brady
    • Production Bradyworks, en codiffusion avec Chants Libres, Le Vivier

    Distribution

    • Ruben Brutus, ténor - Charlie Christian
    • Alicia Ault, soprano - Time Traveler
    • Fredericka Petit-Homme, soprano - Marian Anderson, woman protestor
    • Clayton Kennedy, baryton - Benny Goodman, Orville Gibson, Cop
    • Christopher Parker, baryton - Rufus Rockhead, Clarence Christian, male protestor
    • Cherissa Richards – mise en scène
    • Véronique Lussier – direction musicale
    • Tim Brady - guitare électrique
    • Pamela Reimer - clavier
    • Ryan Truby - violon
    • Charlotte Layec - clarinette basse
    • Nalo Soyini Bruce – décors et costumes
    • David Perreault Ninacs - éclairage

    Les billets seront en vente à partir du 24 août 2022 au prix de 25 $ / 40 $ plus frais de service et taxes.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Le cinéaste Érik Canuel est décédé

    Le cinéaste Érik Canuel est décédé

    Suite
    18 juin 2024, 01h00
    L’Autorité conclut une entente avec Apple Canada

    L’Autorité conclut une entente avec Apple Canada

    Suite
    18 juin 2024, 00h30
    Torpille fête ses 20 d’existence

    Torpille fête ses 20 d’existence

    Suite
    18 juin 2024, 00h30