L’abonnement à Qui fait Quoi comprend:

  • 250 numéros du Quotidien Qui fait QUoi
  • Mot de passe pour www.qfq.com
  • Revue Qui fait Quoi: 10 numéros par an
  • Revue Qui fait Quoi: Archives et hors série
  • 1 Guide annuel Qui fait Quoi
  • Accès au Guide de la production
  • 1 Guide QfQ COPRODUCTION
  • 1 Hors série Inclusion / Diversité

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    « Miss Inc. » : une industrie sur laquelle Chavez n’a aucun pouvoir Orlando Arriagada avec le DOP Alain Fournier sur le tournage de «Miss Inc.».. Photo: Pimiento

    « Miss Inc. » : une industrie sur laquelle Chavez n’a aucun pouvoir

    27 janvier 2013, 00h05
         |      Article rédigé par Alexis Gagnon     

    Mardi 29 janvier, RDI diffusera « Miss Inc. », le plus récent documentaire du producteur-réalisateur Orlando Arriagada (Pimiento).

    La production de 46 minutes, scénarisée par Mauricio Segura et mise en images par le directeur photo Alain Fournier, se penche sur le phénomène des concours de beauté au Venezuela, pays qui collectionne les titres de Miss Univers et de Miss Monde.

    « Originaire du Chili, nous a confié Orlando Arriagada à l’approche de la première télédiffusion, j’avais toujours entendu dire que les plus belles femmes du monde venaient du Venezuela. En me rapprochant de ce sujet, j’ai été surpris d’apprendre que l’industrie de la beauté et des Miss était la deuxième activité économique du pays après le pétrole ! Les concours de Miss sont presque une religion dans ce pays. J’étais donc curieux d’aller rencontrer ces gens, qui, d’une façon très organisée, ont développé ce qui est à la fois une activité et une fierté nationale. »

    Les Miss, signale d’entrée de jeu le documentaire, ont réussi à vaincre les obstacles que mettait sur leur route le président gauchiste Hugo Chavez, peu enthousiasmé par les valeurs véhiculées par cette industrie. Un véritable tour de force, le pouvoir de Chavez étant de nature dictatoriale.

    « Je ne voulais pas porter de jugement sur ce pays, a aussi souligné Orlando Arriagada. Mon approche, en tant que réalisateur, c’est de créer un instantané, un polaroïd de ce phénomène de société. C’est au public de se faire sa propre idée. »

    Le documentaire du fondateur de Pimiento s’intéresse en particulier au parcours de deux jeunes aspirantes au titre de Miss. La caméra du producteur-réalisateur les observe dans leur formation à l’école de beauté où l’on enseigne à bien marcher sur une passerelle, à discourir avec élégance, à prendre les bonnes poses, à toujours recourir aux bonnes manières et règles de bienséance.

    On peut visionner une bande annonce de « Miss Inc. » sur le portail Vimeo.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire un article, une photo ou une vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier un article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroie encore plus de visibilité

    Sous réserve que les droits sur les contenus que vous souhaitez reproduire (textes, photos ou vidéos) nous appartiennent.

    DERNIERS ARTICLES

    Vanessa Sicotte rejoint la galerie Keï Akai

    Vanessa Sicotte rejoint la galerie Keï Akai

    Suite
    15 juin 2024, 08h18