L’abonnement à Qui fait Quoi comprend:

  • 250 numéros du Quotidien Qui fait QUoi
  • Mot de passe pour www.qfq.com
  • Revue Qui fait Quoi: 10 numéros par an
  • Revue Qui fait Quoi: Archives et hors série
  • 1 Guide annuel Qui fait Quoi
  • Accès au Guide de la production
  • 1 Guide QfQ COPRODUCTION
  • 1 Hors série Inclusion / Diversité

CONNEXION

  • Abonnement
  • Publicité
  • Contact
  • Guide annuel QfQ
  • Vidéos
  • Podcasts
  • Revue Qui fait Quoi
  • Boutique
  • Télévision
  • Cinéma
  • Scène • Théâtre
  • Musique
  • Animation • VFX
  • Communications
  • Industrie
  • COPRODUCTION
  • INCLUSION • DIVERSITé
  • DOCUMENTAIRES
  • TECHNOLOGIES
  • FORMATION • EMPLOIS
  • EXCLUSIFS
  • SUIVEZ-NOUS

    RSS

    RECEVEZ GRATUITEMENT
    LE QfQ en bref [voir un exemple]

    Revue Qui fait Quoi no 433 (octobre 2023) maintenant disponible

    3 octobre 2023, 00h05
         |      Article rédigé par Steeve Laprise

    Qui fait Quoi vient de publier l’édition d’octobre 2023 de sa revue, dont la mise en page a été entièrement revue, modernisée et améliorée. Disponible en ligne en format numérique PDF (81 pages), cette 433e édition de la revue Qui fait Quoi propose entre autres des textes d’entrevues avec Mélanie Thivierge, directrice principale du développement stratégique de La Presse, et Catalina Briceño de la firme de recherche La Société des demains, à propos du rapport « Nouveaux futurs : l’avenir du contenu canadien dans vos mots » présenté par le FMC. À lire dans ce numéro des reportages sur le tournage de la deuxième saison de la série télé « Bête noire », les longs métrages « Solo » de Sophie Dupuis, « Testament » de Denys Arcand et plusieurs autres. Ce numéro intègre comme toujours l’indispensable Guide mensuel de la production et plusieurs autres textes et reportages.

    Revue Qui fait Quoi no 433 (octobre 2023) maintenant disponible Revue Qui fait Quoi no 433. Photo: Qui fait Quoi

    Au sommaire

    INDUSTRIE

    La Presse veut mettre les lecteurs au coeur de ses décisions

    Après presque 15 ans à oeuvrer dans le domaine des magazines féminins, dont 10 ans chez Coup de pouce, où elle a été rédactrice en chef, puis chez Châtelaine, Mélanie Thivierge est passée à La Presse en 2013, au moment où le quotidien de la rue Saint-Jacques lançait La Presse +, pour y occuper le poste de directrice principale de l’Information, responsable des contenus magazine. Après un passage de 3 ans et demi au Y des femmes de Montréal, elle reçoit un appel de François Cardinal, éditeur adjoint et vice-président Information, qu’elle avait connu lors de son premier passage à La Presse.

    Vers une redéfinition du contenu canadien ?

    En 1949, le gouvernement canadien mettait sur pied la Commission royale d’enquête sur l’avancement des arts, des lettres et des sciences, mieux connue sous le nom de Commission Massey, qui devait déterminer les lignes directrices de la nouvelle politique culturelle canadienne. Déposé en 1952, ce rapport a commencé à définir ce qu’on appellera le « contenu canadien » ou « cancon » selon son diminutif anglophone. Depuis, le paysage du pays, mais aussi de l’audiovisuel, a énormément changé. Faut-il redéfinir le concept du contenu canadien ?

    CINEMANIA : Retour en force de la compétition « Films du Québec »

    Cet automne, CINEMANIA réitère son attachement au cinéma québécois avec la sélection de huit nouveaux longs métrages qui seront présentés en primeur, à Montréal, dès le 1er novembre. Intitulée « Films du Québec », cette section compétitive – reconduite pour la seconde année, après avoir auréolé Respire d’Onur Karaman en 2022 – est dotée d’un prestigieux jury exclusivement composé de dirigeant·e·s de festivals : Amaury Augé, sélectionneur de L’ACID Cannes, Claire Diao qui est notamment programmatrice pour le Lincoln Film Center à New-York, Alex Moussa Sawadogo, directeur artistique du Fespaco (Burkina-Fasso) et, enfin, Hugo Latulippe, directeur du Festival de Cinéma de la Ville de Québec. Quatre prix seront remis au terme du festival, lors de la Cérémonie de clôture le 12 novembre, dont le Prix du rayonnement Banque Nationale remis au Meilleur film.

    La vaste question du casting éthique commence à se poser au petit écran

    En matière d’inclusion et de diversité sur les écrans, les choses semblent s’améliorer. C’est du moins ce qu’a démontré une enquête de la journaliste Angie Landry publiée en septembre 2019. D’abord, il faut comprendre ce qu’est le casting éthique et comment le mettre en place. C’est ce qu’ont fait Tania Kontoyanni, présidente de l’UDA, Marie-Evelyne Lessard, actrice, et Karel Quinn, directrice de casting à la Maison Wallace, lors du Salon des membres de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision, dans une discussion animée par Stéfany Boisvert, professeure à l’École des médias de l’UQAM.

    TECHNOLOGIES

    La production virtuelle grandit en popularité au Québec

    On parle de plus en plus de production virtuelle dans l’industrie de l’audiovisuel, une technologie qui permet d’aller bien au-delà des écrans verts. Pour en discuter, l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision a invité, lors de son Salon des membres des Prix Gémeaux, la réalisatrice Jill Niquet Joyal, le réalisateur Jean-François Pouliot et le superviseur de la production virtuelle chez MELS Frédéric Leblanc, dans un échange animé par Gabriel Pelletier, président de l’Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec (ARRQ).

    TÉLÉVISION

    Une deuxième saison de « Bête noire » toujours en zones grises

    Annabelle Poisson et Patrick Lowe l’admettent : « Bête noire » devait bel et bien être bouclée entièrement après la première saison. Toutefois, avec l’intérêt du diffuseur (Corus) et le rayonnement international des premiers épisodes produits par Encore Télévision, un cheminement pour penser à une seconde saison a été réfléchi avec les deux auteurs pour ramener les deux personnages principaux, Éliane Sirois et le sergent-détective Boisvert. Cette fois-ci, les six nouveaux épisodes réalisés par Louis Bélanger et destinés à Séries Plus s’intéressent au cas de Pascale, mère de 32 ans qui, après avoir empoisonné ses deux enfants, doit vivre avec la mort de l’un d’entre eux. L’action se déroule 4 ans après les événements de la saison originale.

    CINÉMA

    Sophie Dupuis se découvre grâce à « Solo »

    Pour son troisième long métrage, « Solo », Sophie Dupuis, désirait aborder une histoire d’amour toxique et ses mécanismes au sein du monde de la drag. Produit par son fidèle complice, Étienne Hansez de Bravo Charlie, le film devenait un terrain de jeu permettant d’évoquer la passion et la création. D’autant plus que le récit n’est pas centré autour de cet univers, mais s’attarde plutôt à la quête de Simon qui, lors d’un spectacle où il performe en tant que drag queen, est frappé d’un coup de foudre pour Olivier, la nouvelle recrue.

    Denys Arcand s’admet perplexe face à notre époque dans « Testament »

    Dans « Testament », Denys Arcand met en scène Jean-Michel Bouchard, un archiviste septuagénaire vivant dans une maison de retraite. Ce dernier voit son quotidien secoué par un groupe de protestataires venu établir domicile devant l’établissement, stipulant qu’à l’intérieur de ses murs est exhibée une œuvre d’art qui ridiculise les Premières Nations.

    MUSIQUE

    L’Agence BAM s’adapte aux transformations de l’industrie musicale

    Musicien qui a dû reprendre les affaires de son groupe, Vincent Beaulieu s’est découvert une passion en tant qu’artisan de l’industrie de la musique, ce qui l’a mené à fonder en 2002 l’Agence BAM, établie à Québec.

    Lisbon Lux Records travaille à synchroniser la musique indie d’ici à l’international

    S’étant d’abord fait connaître au Québec en tant que guitariste du groupe Chinatown, Julien Manaud réalise le premier EP de la formation Le Couleur. Sa rencontre avec Steven Chouinard le mène à co-créer avec l’étiquette Lisbon Lux Records. Depuis 10 ans, l’entreprise offre des services de gérance d’artistes, de production d’albums et de spectacles, en plus d’être éditeur musical. C’est avec ce chapeau que le cofondateur participait à la toute première activité de réseautage hors Québec organisée par la SODEC en marge du Toronto International Film Festival (TIFF). Qui fait Quoi en a profité pour échanger avec lui.

    LE GUIDE DE LA PRODUCTION

    Qui fait Quoi présente les projets de productions en film, télévision et multimédia aux différentes étapes de développemet : projets, préproduction, production et postproduction. Unique, ce guide est disponible en ligne en version intégrale et actualisé tous les jours par notre équipe de recherchistes et de journalistes. Rendez-vous à l’adresse suivante : www.qfq.com/guideproduction

    Les abonné·e·s de Qui fait Quoi peuvent télécharger leur exemplaire en ligne à l’adresse suivante www.qfq.com/pdf. Pour s’abonner ou se procurer le numéro 433 à l’unité, rendez-vous à boutique.qfq.com.

    Sur le même sujet

    Intéressé.e à reproduire l'article, la photo ou la vidéo ?

    En bénéficiant de notre licence de reproduction, vous pourrez :

    • publier cet article dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • en modifier la longueur
    • recevoir les photos (et vidéos, si applicable) en haute résolution
    • publier les photos (et vidéos, si applicable) dans vos sites Web, dans vos infolettres, dans vos réseaux sociaux, etc.
    • le contenu devient public sur notre plateforme, ce qui vous octroîe encore plus de visibilité

    DERNIERS ARTICLES

    Le gouvernement du Canada appuie le Cinéma Impérial

    Le gouvernement du Canada appuie le Cinéma Impérial

    Suite
    22 février 2024, 02h00